Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 20:58
LE LOGO DE L'AGGLO !

LE LOGO DE L'AGGLO !

LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION S'INSTALLE DANS LA PAYSAGE "DES SABLES D'OLONNE"

LES SUBVENTIONS AU MONDE ASSOCIATIF

On peut aisément  illustrer la marche en avant sereine et concrète de la Communauté d'Agglomération"Les Sables d'Olonne" en jetant un œil sur les subventions votées au profit du monde associatif.

C'est un hommage appuyé à ce monde des bénévoles qui fut rendu par les élus. Plus de 70 associations vont bénéficier du soutien de la Communauté d'Agglomération.

Ce n'est pas une tâche aisée pour une collectivité pour décider du choix des bénéficiaires et du niveau de l'aide. En l'occurrence, au cours du dernier conseil communautaire, c'est pas moins de 617 000 euros qui furent octroyés aux associations.

Il y a un réel problème de compétence pour les collectivités...quel est le niveau "agglomération" pour une association ?

En effet, il y a bien des associations "purement communales". Par contre, pour les soutiens à l'événementiel ou à la solidarité, nombreuses sont les associations qui œuvrent au niveau de l'agglomération voire même au-delà. Il y a les sportifs de haut niveau qui portent haut, à l'extérieur de l'agglomération, voire même à l'international, la renommée "des Sables d'Olonne" et  ui honorent leur agglomération  et assurent sa promotion.

Donc, la Communauté d'Agglomération, comme la commune, le département, doivent gérer ces subventions et éviter les doublons, mesurer l'impact et l'engagement des associations et même leur gestion.

La Communauté d'Agglomération n'échappe pas à la règle de cet exercice périlleux et ses responsables ont bien indiqué leurs souhaits après ce premier essai. Les critères seront affinés et la gestion de ce dossier sensible aussi. Pour 2017, la continuité est assurée et les associations rassurées.

 

L'AGGLOMÉRATION S'INSTALLE AUSSI DANS LE SOCIAL ET DANS LE CULTUREL

Deux  sujets furent abordés lors de ce dernier conseil communautaire.

Sur le plan social, la communauté d'agglomération les relais assistants maternels RAM voient donc leur rayon d'action augmenté pour couvrir les 4 communes retro-littorales.

Il faudra donc prévoir un permanent en plus pour être conforme aux exigences de la Caisse d'Allocations Familiales CAF qui prend en charge 43 % des frais de fonctionnement des RAM.

Il sera étudié avec la CAF la mise en place d'un RAM itinérant.

Il faut saluer ce dispositif qui permet aux assistantes maternelles qui sont, par essence, des travailleurs isolés de se regrouper, d'échanger, d'être suivis et aux parents d'avoir des informations sur les formules de garde de leurs enfansts.

Le Conseil Communautaire a eu aussi à étudier la tarification communautaire de l'accès aux bibliothèques et l'extension du réseau informatique aux 4 communes du rétro-littoral.

Pour ce qui est des tarifs des bibliothèques la disparité est importante : de la gratuité à 12 €.

Durant l'année 2017 sera étudié le tarif unique pour l'ensemble des 7 communes.

Ainsi on assiste, dans la sérénité, à la mise en place des structures de l'agglomération dont on peut apprécier la variété des compétences et donc l'importance de la tâche qui incombe aux élus et aux agents pour réussir les transferts de compétences et l'unification des procédures et tarifications.

Il faudra, aussi, pour la réussite de ce vaste chantier que les transferts soient bien répercutés au niveau des économies d'échelle : que la communauté d'agglomération ne soit pas ressentie comme un échelon de plus dans le millefeuille territorial, que soit maintenue la  notion de proximité des services sans alourdir les procédures et les impôts voire mieux, faire bénéficier les citoyens des économies d'échelle et de l'amélioration des services rendus à la population : UN BEAU PROGRAMME, UN CHALLENGE.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans AGGLOMERATION
commenter cet article

commentaires