Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 17:56
LES SABLES D'OLONNE : QUELQUES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

SUITE de :

http://www.olonnes.com/2017/02/les-sables-d-olonne-suites-du-dernier-conseil-municipal-du-21-fevrier-2017.html

 

DÉMOGRAPHIE AU PAYS DES OLONNES ET FERMETURES DE CLASSES

C'est la période où l'Éducation Nationale et particulièrement l'Académie envoie ses menaces de fermeture de classes aux maires.

Il y a eu le message d'une menace sur Olonne-sur-Mer puis la même chose la semaine dernière aux Sables d'Olonne.

Le sujet est à l'ordre du jour du prochain Conseil Municipal à Château d'Olonne;

Le paradoxe aux Sables d'Olonne, c'est que la création du lotissement des Roses a pour objectif en fixant des prix pour l'accession et la location attractifs et des critères favorisant les jeunes ménages primo accédant à revenus relativement bas, ne suffit pas pour modifier la démographie d'un coup de baguette magique.

L'Académie envisage donc de supprimer un emploi à l'École Clémenceau en 2018.

 "La fermeture d'une classe en dégradant les conditions d'accueil des élèves au sein de l'école élémentaire Clémenceau, serait un signal négatif pour les nouveaux arrivants de ce quartier".

Le maire suivi par l'ensemble du conseil municipal va s'opposer à cette mesure. Cette sage décision ne répond que très partiellement au problème général de la démographie au Pays des Olonnes : comment "rajeunir" cette population ? Le problème va cependant être posé autrement avec l'agglomération et le mixage des populations littorales et retro littorales et l'élaboration d'un Plan Local d'Urbanisme intercommunal.

 

LES AIDES ET AUTRES MESURES INCITATIVES POUR L'IMMOBILIER AUX SABLES D'OLONNE

La ville ne manque pas d'idées pour valoriser le patrimoine immobilier sablais et tenter d'attirer de nouveaux habitants

Le plan rénovation  des façades se poursuivra en 2017. Il est rajouté des possibilités pour les façades commerciales des secteurs commerçants patrimoniaux.

Il en est de même pour la reconduction du dispositif de réhabilitation de l'habitat ancien : primes aux propriétaires occupants  prime habiter mieux, prime aux propriétaires bailleurs, prime logements durables Pour les conditions s'adresser à la Mairie.

L'opération lotissement des Roses se poursuit par le lancement de la tranche 2 soit 14 lots.  Sous conditions de ressources, le prix des terrains pour cette tranche est fixé à 250 € le m².

Face au manque de locations à l'année la municipalité a proposé l'instauration d'une aide aux propriétaires bailleurs pour les travaux de réhabilitation de logements sous réserve de leur mise en location à titre de résidence principale pendant une durée de 6 ans.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REGUIGNE REGIS 04/03/2017 21:25

Merci les amis et , continuez vos propos car , c ' est aussi " du bonheur " pour nous vos lecteurs . Régis .

CACO 05/03/2017 18:00

Merci pour votre fidélité...on fait ce qu'on peut et on peut peu mais les petits ruisseaux font les grandes rivières et le soutien de nos lecteurs donne à notre association CACO la vigueur qui lui permet de poursuivre son chemin commencé il y a ...10 ans déjà

REGUIGNE REGIS 04/03/2017 13:57

" Il est où l' bonheur "... Ils sont où les 54 gosses ?

CACO 04/03/2017 18:03

La question : il est où le bonheur ? Nous nous la posons souvent et pourtant on dit parfois "que du bonheur"...ce sont des moments fugitifs, surprenants, pas programmés...raison de plus pour les gouter sans modération.

REGUIGNE REGIS 27/02/2017 19:54

Merci les amis pour la réponse CACO . Ainsi , les 54 enfants, sur les 18 premiers lots, sont - ils arrivés ? Vous citez" l' école primaire" , ou plutôt élémentaire , n ' est - ce pas ? Et , rien côté école maternelle ? Les 54 " annoncés " , où sont les 54 ? Ensuite , d ' autres multiples de 3/maison seront - ils dénombrables ? J ' en doute fortement , jusqu ' à ce que ceux qui nous ont " chassé " du camping prouvent leur bonne foi , avec leurs 5 habitants/maison. En cas de " défaillance " notre rancoeur sera immense et justifiée , non ?

CACO 01/03/2017 10:42

Il a été dit école élémentaire Clémenceau ..et rien que de cela puisqu'il s'agissait de répondre à l'Académie de Vendée sur ce point de la menace d'une suppression de classe. Nous vous précisons que dans une autre délibération votée à l'unanimité la seconde tranche du lotissement (14 lots) a été votée.

REGUIGNE REGIS 27/02/2017 12:25

Ah , le " fameux " lotissement sur l ' ex camping des Roses , " sauveur " annoncé pour la démographie des Sables et pour les écoles de la ville ...
Pour vous en convaincre , et rafraîchir la mémoire collective , relisez , avec grand soin , la déclaration de monsieur de Baynast Maire - Adjoint à l ' Urbanisme aux Sables , dans les colonnes du Ouest France du 21/11/2014 et , là , " pot aux ...roses " ?
" Nous ferons bâtir là 50 maisons qui , feront venir , adultes et enfants réunis 250 personnes . Ces arrivants participeront à sauver les écoles des Sables " etc ... Belle déclaration , pleine de promesses de sa part , non ?
Alors , où en sommes nous avec ce problème soulevé pour l ' école G CLEMENCEAU , à 2 pas du lotissement salvateur ?
D ' une , les premières maisons bâties n ' ont pas apporté assez d ' enfants dans le vivier de l ' école . Ensuite , le second lot de terrains à attribuer est , par conséquent de délais inévitables , loin , en années d ' être habité ; de plus , une troisième , voire une quatrième vague d ' attribution de parcelles reste ( restent ) à être mise en oeuvre . L ' école G CLEMENCEAU attendra - t - elle les hypothétiques enfants du lotissement ?
Revenons aux réalités démographiques . Ainsi , monsieur l ' adjoint annonçait au moins 3 enfants par ménage : 50 maisons pour 250 habitants . Il imaginait donc : 2 adultes par maison ( ah bon , pas parents isolés de nos jours ? ) , 3 enfants par maison ( ah bon , les " jeunes ménages attendus auront une moyenne , " consolidée " de 3enfants ? ) . Calcul à vérifier , à confronter aux réalités tangibles ...
Qui est en mesure de vérifier si , sur les 18 premiers lots attribués il y a bien : 18X5 = 90 habitants ? Et , 18X3 = 54 enfants ... pour les écoles sablaises ?
Quelles conclusions tirerez - vous de ce noble programme de résurrection démographique des Sables via le lotissement des Roses ?
Qu ' en déduiront les ex résidents du camping éliminé( s ) du paysage local , sur la foi de l ' article du 21/11/2014 ?

CACO 27/02/2017 16:26

Le sujet a été abordé en conseil municipal il s'agit de m'écoole primaire et parmi les premiers arrivants il y a des enfants non scolarisés et d'autres en gestation si l'on peut dire