Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 20:31
Économisons pour préparer demain

Économisons pour préparer demain

UNE OPPORTUNITÉ NON SAISIE PAR LA MUNICIPALITÉ CASTELOLONNAISE

DES INVESTISSEMENTS NON COORDONNÉS, INADAPTÉS : L'INCAPACITÉ D'AVOIR UNE VISION D'AVENIR A GENÉRÉ ET CONTINUE À GÉNÉRER UN GÂCHIS INCROYABLE ALORS QU'IL EXISTE DES BESOINS IDENTIFIÉS ET URGENTS

Le Budget de la commune de Château d'Olonne comme nous l'avons présenté et montré depuis des années permet de dégager des moyens financiers très importants pour des investissements qui pouvaient permettre de hisser la ville au rang d'une vraie ville de 15 000 habitants dans une Agglomération de 50 000 habitants.

Malheureusement, les municipalités successives de Château d'Olonne ont toujours sacrifié la notion du coup par coup sans aucune vision d'avenir à celle d'une vision prospective : d'où toujours pas de centre-ville, des réseaux coûteux suite à une urbanisation anarchique, des équipements collectifs déficients, une mairie nouvelle inadaptée à la Commune fusionnée, une salle GARGAMOELLE fermée car inutile et inserviable, une zone industrielle qui ne verra pas le jour, des pistes cyclables qui débouchent sur rien, des lotissements toujours en projets ...

Ceci est encore illustré lors du vote du budget 2017. La réponse du maire à l'intervention de l'opposition lors de ce vote atteste encore une fois du parti-pris méprisant du Maire actuel comme celui de son prédécesseur pour toute idée qui ne vient pas de lui.

Le raisonnement de l'opposition est simple ; puisqu'il y a de l'argent et que la mairie exclut de baisser les impôts établissons un plan d'économie d'énergie et facilitons l'accès aux améliorations y compris chez les particuliers puisque la loi le permet et qu'il existe des structures et des fonds publics pour "aider les particuliers". Aujourd'hui une aide de 250 € c'est ridicule et donc non incitatif. La commune airait pu sur son budget donner un sérieux coup de pouce en abondant de manière très sérieuse l'obole ridicule de 250 € pour laquelle il faut réaliser un dossier important et démotivant;

L'opposition castelolonnaise de droite n'est pas entendue et communique ainsi pour tenter de se faire entendre de l'opinion publique. L'opposition de gauche Europe écologie n'a pas profité de l'occasion pour faire entendre sa voix : dommage!

 

"Avec la création au 01 janvier 2017 de la communauté d’agglomération des Sables d'Olonne nous avons désormais l’obligation d‘élaborer un plan climat-air-énergie territorial ( PCAET ).


L’objectif de ce plan est de lutter efficacement contre le réchauffement climatique.


Un programme d’actions doit donc être mis en œuvre pour améliorer l’efficacité énergétique, augmenter la production d’énergies renouvelables et réduire les effets des activités en termes d’émission de gaz à effet de serre.


A l’échelle de notre agglomération nous pourrons dès lors agir sur l’urbanisme, les transports, la gestion des déchets, l’habitat, par des actions de sensibilisation, de mobilisation et des mesures facilitatrices (aides financières)

Nous devons faire de la transition énergétique une opportunité pour notre territoire.


Accompagner les acteurs dans la réduction de leurs factures énergétiques, c’est :
+ de pouvoir d’achat pour les familles
- de charges et + de compétitivité pour les entreprises.

Par la rénovation des bâtiments (lutte contre la précarité énergétique, aides aux travaux d’économie d’énergie) et la promotion des énergies renouvelables, la transition énergétique sera alors un facteur de développement et d’emplois sur notre territoire.

Et pourquoi ne pas dédier aux métiers des économies d’énergie et aux énergies renouvelables une partie de la zone d’activités économiques de la Vannerie, comme nous l’avons déjà fait pour l’économie numérique.

Une stratégie « climat-air-énergie » cohérente et ambitieuse sera alors synonyme de développement économique, d’attractivité et de qualité de vie, critère indissociable du DYNAMISME ECONOMIQUE de notre bassin de vie, au bénéfice de l’ensemble de nos concitoyens."

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article

commentaires