Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 22:31
CHÂTEAU D'OLONNE : VOTE ET ANALYSE DU BUDGET 2017

CHÂTEAU D'OLONNE : LE CONSEIL MUNICIPAL SE PENCHE SUR SON BUDGET

suite de

http://www.olonnes.com/2017/01/chateau-d-olonne-le-conseil-municipak-se-penche-sur-son-budget.html

 

Budget : 24 733 944 euros

 

Budget de Fonctionnement

Budget total de fonctionnement (toutes opérations confondues ) : 11 840 444 euros

Charges de personnel : 6 459 600 euros

Impôts et taxes : 10 469 583 euros

Dont

Taxe d’Habitation : 4 132 250 euros

Taxe Foncier bâti : 4 086 650 euros

Taxe Foncier non bâti : 81 100 euros

Total pour ces 3 taxes : 8 300 000 euros

 

Budget Investissement : quasiment rien de nouveau

Budget total d'investissement (toutes opérations confondues) : 10 893 500 euros

En projets, il y a deux opérations nouvelles (extension école René MILLET, espace skate)

Sont programmées les suites de dossiers comme : aménagement du littoral, fin du nouvel Hôtel de ville, le Perré de Tanchet , deuxième tranche de l’aménagement route de Talmont, l’Abbaye de Saint Jean d’Orbestier.

L’aménagement de la ZAC Centre Ville 2 revient après un bon sommeil. S’y ajoute le projet Centre Ville 3.

Capacité d'autofinancement : 3,249 millions d'euros.

 

UNE DISCUSSION STÉRILE MAIS AVEC DES ANALYSES INTÉRESSANTES QUI AURAIENT MÉRITÉ D'ÊTRE APPROFONDIES

Sur le budget, on sent l'opposition de droite un peu plus en retrait que les années précédentes.

UNE MASSE SALARIALE (6.5 millions d'euros) qui flambe depuis des années par rapport à une population castelolonnaise qui stagne.

D'abord c'est le sujet de la part des frais de personnel que l'opposition souligne 61 % par rapport aux dépenses réelles de fonctionnement. c'est plus que la moyenne nationale pour un ville identique, c'est surtout plus qu'Olonne sur Mer (50%) et Les Sables d'Olonne (46%).

Le maire conteste ce pourcentage, l'opposition revient à la charge...malheureusement ce chiffre de 61 % figure dans le document du maire qui ne peut plus contester cette réalité et n'a donc pas besoin de sa calculette.

Il est dommage pour l'opposition qu'elle n'ait pu développer son questionnement sur l'essentiel :

- pourquoi cette part si importante de frais de personnel?

- y a-t-il de nouveaux services pour les castelolonnais ? (loisir, aménagements suite à réforme des rythmes scolaires, police municipale...???)

- y a-t-il une gestion prévisionnelle des ressources humaines pour les 155 agents?

- y a-t-il une prévision  d'évolution avec la création de la Ville Nouvelle ?...

Si le vote du budget ne permet pas une réelle discussion sur la gestion municipale quand est-ce que cette discussion peut avoir lieu sérieusement pour qu'élus et citoyens castelolonnais puissent juger la gestion de leur ville ?

 

Puis vient la rituelle question réitérée de la révision des indemnités du maire et sa réponse dilatoire rituelle.

 

LES INVESTISSEMENTS ET LA SORTIE DE VILLE, ROUTE DE TALMONT, NOUVELLE TRANCHE

L'oppostion craint que ces nouveaux travaux ne fragilisent encore plus commerces et autres entreprises locales qui ont déjà très mal vécu la gestion des travaux lors de la première tranche.

L'adjointe Isabelle DOAT veut calmer ces craintes et rappelle les 8 mois de concertation et la complexité de ces travaux importants après avoir rappelé l'étude passée élaborée par la Communauté de Commune des Olonnes omettant de dire que pour la première tranche la majorité dirigée par Jean-Yves BURNAUD s'était assise sur cette étude et avait tout repris à zéro ! 

L'opposition conclut en demandant à ce que la durée des travaux n'impacte pas négativement l'activité des entreprises et que soient préservés les intérêts économiques locaux.

Une dernière réunion est programmée après-demain avec les commerçants et une nouvelle présentation sera faite, a annoncé Isabelle DOAT . Les représentants des commerçants seront invités aux réunions de chantier.

Il est certain que, si l'opération prend la tournure de la première tranche, ce sera catastrophique pour le commerce local. (voir photos ci-dessous) Rappelons les rues barrées intempestivement contrairement à ce qui avait été annoncé, une signalétique provisoire inadaptée, une programmation interminable : faut-il plus de 2 ans pour réaliser cette amélioration attendue depuis plus d'une décennie et qui est arrivée donc trop tardivement...combien de commerces n'ont pas résisté ? Cela a rappelé le chantier rue Clemenceau. Aux élus de la ville de Château d'Olonne de prendre, cette fois, les bons engagements et de les faire respecter par les entreprises qui auront en charge le chantier. Une chose est certaine de nombreux professionnels sont prêts à faire beaucoup mieux que pour la tanche 1.

Croyez bien que ce n'est pas par plaisir que nous ramenons ces vieux souvenirs qui furent des cauchemars pour ceratins de nos concitoyens mais simplement pour rappeler à la municipalité qu'il est possible de faire mieux et plus vite.

 

A SUIVRE...C'EST L'ÉQUILIBRE BUDGÉTAIRE QUI EST À REVOIR...

 

 

Travaux de septembre 2012 à juin 2014 ! c'était beaucoup trop long, des commerces n'ont pas résisté

Travaux de septembre 2012 à juin 2014 ! c'était beaucoup trop long, des commerces n'ont pas résisté

CHÂTEAU D'OLONNE : VOTE ET ANALYSE DU BUDGET 2017 CHÂTEAU D'OLONNE : VOTE ET ANALYSE DU BUDGET 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO
commenter cet article

commentaires