Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 21:40
La campagne du maire de Château d'Olonne c'est cela et bien d'autres choses avec les moyens de la mairie, un buget de 30 000euros...

La campagne du maire de Château d'Olonne c'est cela et bien d'autres choses avec les moyens de la mairie, un buget de 30 000euros...

LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE VEUT MATER SES DEUX COLLÈGUES  DES SABLES D'OLONNE ET D'OLONNE SUR MER POUR FAIRE ÉCHOUER  UN PROJET DE COMMUNE NOUVELLE (fusion de communes)

 

Nous nous excusons par avance auprès de nos nombreux lecteurs de communes voisines et lointaines mais cette semaine nous allons leur infliger les explications sue les disputes inutiles, les  débats truqués, les mensonges et autres menteries qui illustrent jusqu'où des élus peuvent aller pour faire échouer un projet naturel et porteur d'avenir qui pourrait un peu les gêner.

Les 3 communes (Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne) devraient se rassembler en toute logique et bonne gestion sous le même nom celui de la prestigieuse station balnéaire de la côte atlantique  "LES SABLES D'OLONNE".

Les petits intérêts particuliers et les vils honneurs dont  certains élus s'enorgueillissent risquent de faire capoter le beau projet : UNIS POUR ÊTRE PLUS FORTS ET PLUS SOLIDAIRES.

Le maire de Château d'Olonne par sa position ne défend pas les intérêts de l'ensemble dess castelolonnais  mais l'intérêt de certains élus; de sa clientèle et autres intérêts privés. (voir le dernier rapport de la Chambre Régionale des Comptes).

 

LE JEU DANGEREUX DU MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE

 

Pour expliquer la situation vécue au pays des Olonnes il faut faire quelques rappels :

1) LE PAYS DES OLONNES, C'EST : 3 communes en continuité d'habitat, 3 communes de 15 000 habitants chacune, 3 communes aux activités complémentaires, 3 communes qui devraient être unies sous la bannière d'une renommée qu'une manifestation comme le VENDÉE GLOBE rehausse encore.

 

2) LE MAIRE DE CHÂTEAU D'OLONNE VEUT IMPOSER À SES DEUX COLLÈGUES POUR ACCEPTER LA CRÉATION DE LA COMMUNE UNIQUE AU MOINS QUATRE CONDITIONS :  

- l'élaboration d'un projet pour la commune nouvelle,

- une consultation des castelolonnais,

- création de la commune nouvelle en janvier 2019,

- maintien des élus en place jusqu'en 2020....soit une commune avec un maire en chef principal, 3 maires délégués, 99 élus et environ 40 maires adjoints ...sachant que tout ce petit monde sera en campagne électorale en 2019 pour les élections municipales de 2020...imaginez la gestion de cette commune nouvelle en 2019 et début 2020 !

 

3) L'UTILISATION ABUSIVE D'UNE CONSULTATION DES ÉLECTEURS  CASTELOLONNAIS

Pour donner du poids à ses exigences qui seront difficilement admissibles par les deux autres communes puisque celles-ci ont voté le principe de leur fusion  le maire de Château d'Olonne utilise la formule de la consultation des électeurs. Celle-ci est bien  prévue par le Code Général des Collectivités Territoriales. Mais l'opération est détournée  en incorporant dans la question posée sur la commune nouvelle deux autres questions.

UNE QUESTION QUI EN POSE TROIS ET UNE SEULE RÉPONSE POSSIBLE : OUI OU NON

a) « Êtes-vous favorable à la création d’une Commune nouvelle unissant Les Sables d’Olonne, Olonne-sur-Mer et Le Château d’Olonne,

b) au 1er janvier 2019,

c) avec, jusqu’aux élections municipales de 2020, un conseil municipal composé de tous les élus actuels dans le respect de leurs mandats et engagements? »

 

Le b) et le petit c) n'ont rien à voir avec la vraie question qui est le  petit a)

b) et c) sont des questions très secondaires que les élus doivent débattre entre eux...les citoyens ayant répondu OUI ou NON à la première question.

Sauf que les deux autres communes ne voyant en 2015 et début 2016 aucune négociation possible avec le maire de Château d'Olonne ont avancé avec un projet et un planning pour leur Commune Nouvelle à deux en attendant...

 

Maintenant le maire de Château d'Olonne veut faire plier ses collègues olonnais et sablais en fin 2016 pour  qu'ils reviennent sur des décisions prises par leurs conseils municipaux en juin et juillet 2015 fusion en 2019 et conseil municipal pléthorique et ingérable.

Å cette  date, 2015 à début 2016,  où le maire de Château d'Olonne était pour ses collègues aux abonnés absents, repoussait tout rendez-vous...Olonne-sur-Mer et Les Sables d'Olonne  ont décidé d'avancer pour, eux au moins, tenir leurs promesses électorales.

Puis survint le soulèvement populaire castelolonnais découlant de la pétition " ON VEUT LA CONSULTATION PROMISE AVANT FIN 2016 !" qui a réveillé les élus trompés par leur maire qui avait omis de dire qu'il n'était pas vraiment  favorable à la Commune Nouvelle reportée  "aux calendes grecques " selon son expression.

Mais la pression de la rue l'a obligé à proposer cette consultation promise...et sa réponse est cette question ambigüe qui n'a trompé personne.

Le maire de Château d'Olonne est à la manœuvre pour faire échouer une fusion à 3 et faire porter le chapeau de l'échec de la création d'une commune unique à ses collègues.

Château d'Olonne boutée hors de la Commune Nouvelle sera condamnée à l'isolement et à un appauvrissement,

 

CASTELOLONNAIS, LE 11 DÉCEMBRE 2016, ALLEZ VOTER "OUI" « À LA CRÉATION DE LA COMMUNE NOUVELLE »

 

 

À SUIVRE...

 

LA DÉMOCRATIE LOCALE MISE À MAL PAR UNE "CONSULTATION DES ÉLECTEURS" TARDIVE ET PAR UNE CAMPAGNE OÙ SEUL LE MAIRE DE CHÂTEAU DISPOSE DE MOYENS POUR INFLUENCER LES CASTELOLONNAIS...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires