Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 18:25
LA CHAUME, LES SABLES D'OLONNE, CHÂTEAU D'OLONNE, OLONNE SUR MER : UN TERRITOIRE UNIQUE

LA CHAUME, LES SABLES D'OLONNE, CHÂTEAU D'OLONNE, OLONNE SUR MER : UN TERRITOIRE UNIQUE

Suite de

http://www.olonnes.com/2016/11/commune-nouvelle-une-conference-debat-qui.html

Conférence débat du samedi 26 novembre 2016

 

 

UN ENSEMBLE DE RAISONS  QUI POUSSENT  INEXORABLEMENT LA POPULATION À SOUHAITER LE RAPPROCHEMENT INTERCOMMUNAL AUTOUR DE LA NOTION DE COMMUNE NOUVELLE ET TERRITOIRE

La sénatrice Françoise GATEL, face au public, avec derrière elle le panorama  des SABLES D’OLONNE a dit en pointant cette  magnifique vue (photo ci-dessus) que justement c’était cet ensemble Les Sables d’Olonne et la Chaume , Olonne-sur-Mer et Château d’Olonne qui représente l’avenir : un TERRITOIRE dans lequel tous les habitants se reconnaissent, qu'ils s'approprient.

Au Pays d’Olonne, à chacun d’examiner dans une journée d’activités, s’il a fait une différence entre les 3 communes : une agglomération en continuité, des activités scolaires, associatives, commerciales pour lesquelles chaque habitant passe d’une commune à l’autre sans s’en apercevoir, naturellement.

COMMUNE, TERRITOIRE, COMMUNE NOUVELLE

« Il faut défendre la commune, ce sont les dinosaures, les conservateurs  qui ne veulent pas bouger ». Ce sont eux qui condamnent, par leur immobilisme, la survie-même de la commune. Ce sont les élus qui sont particulièrement visés par cette sentence de la sénatrice. Vont-ils faire en sorte que le train et sa locomotive partent sans eux et sans leur commune, sans Château d'Olonne ? ...Le train ne repassera pas à la gare pour un nouveau départ. 

Défendre la commune oui, mais surtout défendre un sentiment d’appartenance qui dépasse la commune : c’est le « TERRITOIRE ». « Dans un monde difficile il faut qu’on s’accroche à un territoire ».

"C’est le génie du territoire". Les habitants sont fiers de leur territoire  mais il faut aussi sauver la commune qui « est d’une grande modernité ; chacun de nous a besoin de cette petite république, avec son école, sa cantine, ses services à domicile… ». C’est grâce au  territoire que la commune, entité indispensable dont la forme juridique peut évoluer, gardera de l’avenir.

« On a donc tous l’obligation de s’interroger sur l’avenir. N’a-t-on pas intérêt à faire bouger les lignes ? »

Le leitmotiv du propos de la sénatrice est de dire qu’aujourd’hui il faut penser, préparer l’avenir, "préparer 2025".

L’adhésion à une commune nouvelle unique, "ce n’est pas renié ses racines ",  " la commune nouvelle se construit sur nos racines ." 

Elle conforte le sentiment de tous les habitants du Pays d’Olonne que leur identité est sauvegardée au niveau de leur territoire olonnais.

L’ancien Proviseur du Collège L’AMIRAL, à Château d'Olonne,  Alain BILLARD, breton ému et émouvant qui a consacré plus de 20 ans aux enfants du Pays d’Olonne a osé une métaphore que nous aurons du mal à transcrire aussi parfaitement bien qu’elle fut dite par son auteur. C’est la fable de la cloche et du carillon. La cloche seule,  ce n’est rien …il nous pose la question : « que faut-il faire pour que toutes les cloches sonnent ensemble pour former un bon carillon ? ». Ce carillon du Pays des Olonnes, c’est le vœu de cet excellent serviteur de notre Pays et c'est celui de la population dans sa plus grande majorité. C'est le triomphe de l'intelligence et de la solidarité, de l'intérêt général sur les petits intérêts personnels.

 

À SUIVRE : DES FREINS À DÉSERRER, DES VOIES NOUVELLES À OUVRIR ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO
commenter cet article

commentaires