Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 22:21
Le regard tourné vers l'avenir

Le regard tourné vers l'avenir

ANNICK BILLON, SÉNATRICE, MAIRE ADJOINTE DE CHÂTEAU D'OLONNE APPORTE SON SOUTIEN À LA FUSION DES 3 COMMUNES : Les Sables d'Olonne, Olonne-sur-Mer et Château d'Olonne

 

Voici sa déclaration de ce jour à Ouest France à quelques jours de la consultation des castelolonnais le 11 décembre prochain

 

"Ma position n’est pas la neutralité, . Je suis pour le « Oui ». Le rôle d’un élu, c’est aussi de prendre position.

Ce qui compte dans cette question, c’est le territoire que l’on souhaite pour demain, à l’échéance d’une vingtaine d’années. 2018, 2019 : la date ou le nombre d’élus importent peu.

S’il y a un oui franc et massif, les élus devront discuter, s’entendre et trouver un accord."

 

 

Réunion débat avec Françoise Gatel, sénatrice d’Ille-et-Vilaine et vice-présidente de l’Association des maires de France. Samedi 26 novembre, 10 h 30, salle de la Licorne au Havre-d’OLONNE ».

 

LE 11 DÉCEMBRE 2016, CASTELOLONNAIS, ALLEZ VOTER !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brossault 15/11/2016 17:34

Bonsoir Cher Monsieur Rossignol
A chaque lecture de la prose MERCIER sur le sujet je ne peux m'empêcher de penser que LUI n'est pas favorable à la fusion, que les arguties mentionnées dans le dernier bulletin municipal soulignent son point de vue à faire voter un NON le 11 décembre, exemple : oui avec la fusion les impôts locaux des Castelolonnois et notamment la TH augmenteront.
Enfin le plus amusant repose sur une attitude politique: faire venir la secrétaire d'Etat aux collectivités locales de gauche bien sûr pour être conforté dans sa nouvelle Mairie ajouté aux Mille arbres avec cette année une bonne intention: l'important c'est la Rose aura de quoi réjouir PITHALIER, pauvre Maire de Divers Droite à moins que ce ne soit une fausse droite en Hiver 2016/2017.

CACO 15/11/2016 21:20

Nous sommes tombés bien bas au niveau de la "politique" et de la démocratie locales...seul le maire a les moyens y compris ceux de la mairie pour faire sa propagande