Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 21:27
Un symbole pour la fusion des communes au Pays d'Olonne : une nouvelle mairie pour quoi faire ?

Un symbole pour la fusion des communes au Pays d'Olonne : une nouvelle mairie pour quoi faire ?

LA CONFUSION SUR LA CONSULTATION SUR LA FUSION : LE  11 DÉCEMBRE 2016

 

Ce Conseil Municipal du 24 octobre s'est terminé comme il avait commencé : on parle consultation du 11 décembre alors que ce n'était pas prévu au menu !.

L'OPPOSITION DE DROITE POUR LA FUSION, L'OPPOSITION DE GAUCHE POSITION AMBIGÛE, MAJORITÉ DE DROITE DU MAIRE POUR UNE CONSULTATION MAIS PAS POUR LA FUSION !

Les citoyens castelolonnais ne seront malheureusement pas parfaitement éclairés par ces débats.

 

Un dialogue de sourds entre l'opposition de droite de la liste "Ensemble agir pour le changement" et le maire Joël MERCIER et un silence assourdissant de la liste d'opposition socialiste Les Verts "Construire l'avenir ensemble " .

Pour cette "opposition" le terme "ensemble" doit signifier "séparément" puisqu'on connaît son opposition à la fusion. Elle n'est pas par contre opposée à la consultation sur la fusion (donc, là aussi confusion sur la fusion ! ) et affiche, en général, mais pas ce soir,  sa préférence pour la création de la communauté d'agglomération qui n'a rien à voir avec une fusion de communes.

LE MAIRE SE RÉSERVE UN BUDGET DE 30 000 € POUR UNE "CAMPAGNE" LORS DE CETTE CONSULTATION MAIS...

On ne nous dit rien sur cette campagne  et c'est l'opposition de droite qui martèle ce que le Maire est censé dire : j'ai fait faire une étude, il y aura un document dans castel info (budgété)...

Donc comme le dit l'opposition "vous vous votez un budget pour faire votre campagne et aucun budget pour les autres"

C'est vrai que les oppositions de droite comme de gauche n'auront aucun moyen sous prétexte qu'"il s'agit d'une campagne électorale de la Ville." réplique le maire.

Argument qui sonne faux puisque la Ville : ce sont tous les élus de la majorité et de l'opposition. Ne donner aucun moyen aux oppositions qui représentent 52 % des votes exprimés est proprement anti-démocratique alors que le maire et sa majorité s'attribuent 30 000 euros pour "leur" campagne et rien pour les autres..

Quant aux deux études dites "accompagnement pour préparer la consultation de la population le 11 décembre 2016" il appartiendra à la Chambre Régionale des Comptes d'en apprécier la justification et la légalité.

On a d'ailleurs apprécié le silence  préfectoral (encore un !) prudent qui "répond " aux questions posées par le maire...on attend la suite sur ce sujet. 

Certes, juridiquement, nous ne sommes pas dans une campagne "élection" régie par le Code Électoral. Donc le maire, dans une "consultation" peut faire tout ce que la loi n'interdit pas...il surfe donc sur le silence de la loi et peut s'asseoir sur les principes qu'impose l'expression de la démocratie locale. Comme nous le disons ci-dessous seul un vote massif pour le "OUI À LA FUSION" permettra de rétablir le poids de la parole de la population castelolonnaise.

 

L'OPPOSITION DE DROITE FAIT DIRE AU MAIRE QU'IL N'EST PAS EN FAVEUR DE LA FUSION

L'opposition de droite saisit l'occasion de la "délibération de donner acte" au maire des conventions évoquées ci-dessus pour revenir sur le sujet FUSION et sur la CAMPAGNE qui précédera le vote.

Pour le maire "l'objectif est aujourd'hui d'inviter la population à aller voter sur une question que nous avons posée". C'est maigre pour un objectif aussi important !..d'autant plus que le maire ne sera pas tenu par le résultat du vote !

Et de rappeler aux élus qu'en mai 2016 cette "question" a été acceptée quasiment à l'unanimité des élus.

L'opposition rappelle que lors de la dernière Assemblée plénière du Conseil ( huis clos) il a été demandé au maire de participer à une campagne en faveur du OUI et "vous avez répondu NON ".

Le maire confirme "Je ne  plaiderai pas  en faveur de la fusion  je laisse à la population le soin de décider."..."j'invite tous les castelolonnais à aller voter le 11 décembre"

Castelolonnais et citoyens des deux autres communes vous qui aviez un  doute sur la volonté du maire de de Château d'Olonne de faire la fusion qu'il a promise pour se faire élire vous devez être moins éclairés : il n'est pas pour la fusion !

Donc, le maire qui s'est dit fusionniste convient et répète qu'il ne fera pas campagne pour le OUI à la fusion reniant ses promesses électorales pour une "fusion inéluctable".

Quelle duplicité, quelle langue de bois...pour un enjeu aussi important. Que peut comprendre le citoyen castelolonnais avec cette tergiversation du maire qui a réusi à les tromper pour se faire élire.

Quant à l'opposition de droite, elle invitera "la population pour voter  pour le OUI"..."les frais nous les assumerons !"

Pour la fusion...seule un vote massif des castelolonnais pourrait faire pencher la balance et contraindre le maire, les élus de sa majorité à tenir leurs promesses : celles de la fusion avant la fin du mandat et plus précisément le 1er janvier 2018. Ce vote massif devrait aussi peser sur la décision finale du préfet de la VENDÉE pour une fusion tant attendue.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO
commenter cet article

commentaires