Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 19:06
La Communauté d'agglomération se prépare à le Communuaté de Communes des Olonnes

La Communauté d'agglomération se prépare à le Communuaté de Communes des Olonnes

LA CCO VEUT ALLER DE L'AVANT SUR L'ÉCONOMIE LOCALE

 

Ce fut un Conseil Communautaire très dense ...comme on peut les aimer : au moins il se passe vraiment quelque chose au Pays des Olonnes.

 

LA ZONE DE LA VANNERIE : ZAC VANNERIE 1

Les acquisitions de terrains à l'amiable par la CCO se poursuivent.

C'est le développement économique du Pays qui est l'enjeu du développement de cette zone. C'est la poursuite de ce qui est né avec le Pôle Santé et l'implantation de NUMERIMER et du Data Center.

La CCO lance la ZAC "VANNERIE1"

C'est la phase première de la création de cette ZAC sur 23 hectares en continuité du pôle santé qui est présentée. La partie concertation est achevée et c'est le bilan de cette concertation positif que le président Yannick MOREAU présente : "aucune opposition individuelle ou associative ne s'est exprimée" même si les propriétaires des terrains eussent préféré une zone à usage d'habitation pour valoriser leurs biens.

Madame Nicole LANDRIEAU (front de gauche Olonne sur Mer) n'a jamais aimé le développement de cette zone. Elle remet encore en cause le prix du terrain et attend les emplois promis par exemple sur NUMERIMER faisant certainement allusion au seul Data Center et à ses 5 emplois..

Alain Blanchard et Annick BILLON se liguent pour lui donner une petite leçon d'économie sur la création d'emplois et les ouvertures sur des implantations nouvelles proches. Cela n'arrive pas à entamer la ferme résolution de l'opposante qui s'abstient.

Cela n'empêchera pas la ZAC de monter en puissance...surtout si les moyens de commercialisation de la zone sont libérés...voir ci-dessous  la création d'une SEM.

Le dossier ZAC remis aux élus atteste de la lourdeur et de la lenteur de cette gestation de la ZAC portée sur les fonts baptismaux en 2007...et nous sommes en 2017 : manque de volonté politique des élus de la précédente mandature combinée aux lourdeurs administratives...encore un exemple concret d'une FRANCE difficile à gérer pour qui l'économie n'est pas une priorité ! 

 

ENFIN UNE SOCIÉTÉ D'ÉCONOMIE MIXTE POUR S'OCCUPER DE L'ÉCONOMIE LOCALE

La CCO avait pour vocation première le développement économique du Pays des Olonnes : réalisation et gestion de zones d'activités économiques, construction et gestion de bâtiments à vocation économique, promotion et conseil à l'installation des entreprises, promotion touristique...

Elle s'est acquittée tant bien que mal de cette mission mais les élus n'ont jamais voulu vraiment mettre les moyens pour atteindre un objectif ambitieux. Il n'y a pas eu de souffle porteur.

Avec l'arrivée de la Communauté d'Agglomération, de sang neuf , on a senti un vent nouveau souffler.

Cela s'exprime aujourd'hui concréèement par la création d'une Société d'Économie Mixte Locale regroupant dans un premier temps la CCO, la CCAV et Entreprises des Olonnes EDO ( l'association dynamique locale des chefs d'entreprises).

L'article 3 développe largement l'objet social de cette SEM créée "dans l'intérêt général du bassin économique de l'Agglomération des Sables d'Olonne"

Par souci d'efficacité la CCO décide donc d'externaliser sa compétence "développement économique au profit de cette société d'économie mixte.."

 Le débat fut bref car on sentait un consensus certain. Didier GALLOT se félicitait de cette création et tirait la couverture du côté sablais en demandant déjà que la future SEM se saisisse de la créativité commerciale et de l'équilibre entre les activités commerciales du Centre-Ville et celui de la périphérie

"Il na faudrait pas mieux habiller Leclerc, pour finir par déshabiller la rue de Halles " (le coeur de ville sablais).

Les différentes délibérations qui découlent de cette décision sont approuvées à l'unanimité.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires