Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

29 août 2016 1 29 /08 /août /2016 10:57
Palais de Justice des Sables d'Olonne en VENDÉE

Palais de Justice des Sables d'Olonne en VENDÉE

LA JUSTICE FRANÇAISE, AUX SABLES D’OLONNE PARTICULIÈREMENT, N’A PAS LES MOYENS NÉCESSAIRES POUR EXERCER SON POUVOIR : DANGER !

 

Il y a eu déjà un précédent célèbre aux Sables d’Olonne qui a marqué de son emprunte le pouvoir judiciaire ( sceau de la justice ! ) par une critique de la Justice en France : ce fut l’ancien Juge d’Instruction, Didier Gallot, devenu l’actuel maire des Sables d’Olonne.

Ses prévisions et réflexions se sont malheureusement avérées fondées : la France est malade de sa justice (voir son premier ouvrage sur le sujet : "Les fossoyeurs de la Justice", paru en 1991).

Depuis, chaque Ministre de la Justice y va de sa réforme avec des remèdes qui aggravent la maladie.

 

L'actuel Procureur de la République des Sables d’Olonne; Gilbert LAFAYE; suit la tradition et fait sa rentrée avant la rentrée en exprimant son ras le bol devant les carences de l’administration de la Justice (Ouest France du 24 août 2016) qui paralysent celle-ci.

Malheureusement, cet été, Les Sables d’Olonne ont vécu sur le plan de la délinquance et de l’insécurité une période très difficile et nuisible à l’image de marque de la station balnéaire.

Sur un plan plus général, le Parquet ne joue plus son rôle. Combien d’affaires sont classées sans suite faute de moyens ? Un déni de justice permanent.

Le citoyen croît ainsi de moins en moins en sa JUSTICE : avec une majorité d’excellents magistrats compétents et dévoués à la cause, on arrive à une JUSTICE DÉCRÉDIBILISÉE : attention, danger !

Ajoutons à cela les méfaits d'une syndicalisation déviante des magistrats, des moyens humains indignes qui classent la France en queue  de peloton pour sa Justice et des moyens financiers déshonorants et nous avons ainsi une image de marque déplorable de la fonction régalienne de l'ÉTAT nommée JUSTICE.

Partager cet article

Repost0

commentaires