Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 20:36
La carte électorale ne s'use que si l'on ne s'en sert pas !

La carte électorale ne s'use que si l'on ne s'en sert pas !

CONSULTER LE PEUPLE EST PARFOIS CHOSE NÉCESSAIRE ET SALUTAIRE À CONDITION QUE CE SOIT DANS UN CADRE VRAIMENT DÉMOCRATIQUE

 

UNE SUGGESTION DE BON SENS

 

FAUT-IL ENCORE SUBIR DES CAMPAGNES ÉLECTORALES QUI DÉSOLENT  VOIRE AGACENT AU PLUS HAUT POINT LES CIYOYENS ?

 

LA FRANCE DÉJÀ PARTIE POUR UN MARATHON ÉLECTORAL PENDANT LEQUEL LES GRANDES DÉCISIONS SERONT PRIÉES D’ATTENDRE,

 

CHÂTEAU D’OLONNE PARTI POUR UNE CONSULTATION LE 11 DÉCEMBRE 2016, DES ÉLECTIONS MUNICIPALES ANTICIPÉES SONT DÉSORMAIS SOUHAITABLES

 

FRANCE CHÂTEAU D'OLONNE : l’échelle des enjeux n’est certes pas le même. Par contre, le climat de désintérêt, d’agacement des citoyens, leur condamnation de la « politique » et « des politiques » est le même.

Nos grands élus croulant sous les avantages officiels et honneurs et privilèges qu’ils se votent et sous ceux moins avouables ne cessent de salir l’image de marque de l’élu aussi anonyme que dévoué à la cause de l'intérêt général.

Au niveau France, le débat entre « egos » l’emporte sur le débat des idées avec la complicité active des media.

 

LES FRANÇAIS S’INTERROGENT : Y A-T-IL UN PILOTE DANS L’AVION France ?

LES CASTELOLONNAIS S’INTERROGENT AUSSI : ONT-ILS ÉTÉ TROMPÉS PAR LEURS ÉLUS SUR LA FUSION ?

 

LA FRANCE

Le peuple ne fait plus confiance au  Président de la République et à ses Ministres (Premier et autres) qui cumulent échecs et reculs :

 - La dette atteint le nouveau record 2137 milliards (dont 40 ces 3 derniers mois),

- Croissance zéro au dernier trimestre,

- Chômage qui croît aussi encore ces 2 derniers mois,

- La sécurité des français n’est pas assurée : qui a cassé nos services de renseignements, la gendarmerie, l’armée, l’école, la protection sociale… ?

- La France est sacrée championne d’Europe pour les prélévements sociaux et fiscaux : il faut que les français donnent 210 jours de leur salaire à l’État et aux organismes sociaux,

- 67 % des français ne veulent plus du système et aspirent à un vrai gouvernement d’union.

Pourquoi entamer au niveau national une campagne électorale paralysante avec les mêmes partis, les mêmes hommes ? Pour que la France s’enfonce encore plus pendant cette année électorale ?

 

CHÂTEAU D'OLONNE

Pourquoi faut-il attendre décembre 2016 pour une consultation à Château d’Olonne sur la fusion alors que le peuple a voté « pour » en 2014 et puis attendre 2019 pour une hypothétique fusion qui aurait pu se réaliser dès fin 2014 ?

La condamnation sans appel par la Chambre Régionale des Comptes de NANTES de la gestion de la commune de Château d’Olonne et particulièrement des 11,5 millions d’euros de marchés publics de voirie passés dans des conditions illégales disqualifie, discrédite  les élus castelolonnais passés et certains actuels.

Quelle vilenie de la part des élus responsables ! 

Sur la fusion, la tromperie et l’ambiguïté du maire et de ce qui reste de son équipe fait qu’il y a une perte de crédibilité de l’équipe.

La construction d’une nouvelle mairie ne fait qu’accroître la rupture entre la population et ses élus dirigeants.

La promesse et l’obligation d’augmenter voire de doubler l’endettement de la commune font aussi perdre toute crédibilité à cette équipe.

Il faut recourir au renouvellement de l’équipe qui mènera Château d’Olonne à la fusion en toute clarté.

 

RENDONS LE POUVOIR AU PEUPLE ET VITE !

La France n’est pas obligée d’attendre le déroulement paralysant, débilitant de campagnes électorales qui ne s’achèveront qu’en mi 2017.

Château d’Olonne n’est pas obligée d’attendre 2020 pour renouveler ses élus et faire attendre les 2 autres communes pour une fusion en 2019 et des élections municipales en 2020.

Château d’Olonne a prévu une consultation de sa population en décembre 2016…quitte à consulter les castelolonnais et à clarifier la situation mieux vaut faire une seule consultation avec une grande et vraie CONSULTATION.

Pas un simulacre baptisé « consultation » qui n’engage pas les élus et où 1 question en cache 2 autres.

Cela permettra aussi de clarifier la situation des élus castelolonnais où majorité et oppositions sont en graves crises rendant la ville ingouvernable et sans projets.

 

EN FIN 2016, À CHÂTEAU D'OLONNE, IL NE FAUT PAS UNE "CONSULTATION" SANS PORTÉE JURIDIQUE ET AMBIGÜE MAIS PLUTÔT DE NOUVELLES ÉLECTIONS MUNICIPALES

 

La parole doit être redonnée aux castelolonnais avec une vraie campagne électorale et un vrai débat démocratique.

Ceci aboutira à créer une équipe qui aura toute légitimité et crédibilité pour travailler aux projets fusion et communauté d’agglomération.

Les équipes actuelles sont disqualifiées, il faut les remplacer. Rien n’est plus simple : que les élus castelolonnais aient le courage de donner leur démission provoquant ainsi une élection nouvelle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires