Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 21:29
3 clochers qui se cherchent depuis des décennies

3 clochers qui se cherchent depuis des décennies

PRÉSENTATION D'UNE SYNTHÈSE SUR LE PROJET D'UNE FUSION DES COMMUNES AU PAYS DES OLONNES FAITE PAR UNE "MÉMOIRE" DE CE PAYS

 

Nous vous transmettons ce document pensé et écrit par un témoin acteur de cette démarche marathon en espérant qu'il vous facilitera la compréhension du débat actuel qui agite le Pays d'Olonne.

 

 

Le feuilleton « Passion-Fusion » castelolonnais en trois actes

selon la voix (et/ou voie ?) du bon sens

 

Ce feuilleton « passion-fusion » du vivre ensemble à la mode castelolonnaise vaut-il une consultation ?

À tous ceux qui se plaignent de la cacophonie ambiante sur la perspective d'une fusion entre les trois communes sœurs du Pays d'Olonne, on peut leur recommander l'interview des castelolonnais suffisamment âgés pour avoir stocké dans leur mémoire les différentes tentatives de nos élus pour tenter de travailler ensemble pour le bien de la collectivité.

L'ambiance y est garantie à tout coup !

Mais attention, inutile d'aller chercher dans les archives du Journal des Sables pour mettre la discussion à hauteur des évolutions institutionnelles qui se sont fait jour depuis des décennies.

Parce que ces évolutions se sont faites le plus souvent à marche forcée, elles ne sont pas entrées dans la mémoire collective.

 

Qui se souvient de la création du SIVOM le 1er décembre 1964 pour fusionner les multiples syndicats intercommunaux à vocation unique ?

Ou encore de son remplacement le 1er janvier 1994 par la communauté de communes à fiscalité propre ?

 

Peut-être une poignée d'érudits et encore ?

 

Et pourtant, ces évolutions ont contribué très lentement non pas au transfert de compétences légales à 100 %, mais à la réalisation en commun de quelques projets depuis trop longtemps en souffrance.

Alors, pourquoi ces évolutions auxquelles on a donné le nom d'intercommunalité se sont-elles trouvées très vite en situation de blocage ?

Pourquoi a-t-il fallu se rendre à l'évidence que cette intercommunalité constituait le facteur essentiel du dérapage des impôts locaux ?

Pourquoi, notamment du côté des élus castelolonnais, cette intercommunalité que l'on considérait comme la parade à la fusion des communes s'avère-t-elle un échec retentissant sur ce point ?

Pourquoi, après avoir si longtemps, du côté des municipalités en place, communiqué sur les peurs de la fusion, se trouve-t-on aujourd'hui devant l'obligation d'y recourir ?

Et pourquoi donne-t-on l'impression dans quelques courants politiques de s'engager dans cette voie toujours à marche forcée, le fusil dans le dos ?

Et enfin, pourquoi une résistance à la fusion, plus marquée depuis toujours à Château d'Olonne que dans les autres communes ?

Essayons d'y voir un peu plus clair en se remémorant en trois actes, les éléments importants de l'évolution de notre « vivre-ensemble » au Pays d'Olonne.

 

FIN DU PRÉAMBULE

 

TROIS ACTES À SUIVRE...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires