Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 21:28
Des bus qui doivent transporter plus que leurs chauffeurs et le siège de la CCO qui gère les transports Des bus qui doivent transporter plus que leurs chauffeurs et le siège de la CCO qui gère les transports

Des bus qui doivent transporter plus que leurs chauffeurs et le siège de la CCO qui gère les transports

L'ACTIVITÉ DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES OLONNES NE PEUT FAIBLIR MÊME SI ELLE VIT SES 6 DERNIERS MOIS

 

DES BUS QUI DEVRAIENT TRANSPORTER PLUS DE PASSAGERS ET UN COUP D'OEIL DANS LE RETRO POUR LE BILAN 2015

OLÉANE fait partie de l'héritage de la précédente mandature.

Les transports publics ont enregistré en 2015  512 000 voyages, ce qui représente une augmentation de 7 % par rapport à 2014 et de 77 % depuis 2012.

Mais on est loin des espoirs mis sur OLÉANE en 2013 et cela prouve que les habitants du Pays d'Olonne ne se sont pas encore appropriés "leurs" transports publics.

La charge financière qui pèse sur la CCO a été allégée mais elle demeure trés lourde 2 200 000 euros par an alors que les recettes commerciales (usagers)  ne s'élèvent qu'au niveau de 350 000 euros et sont  inférieures aux prévisions.

Les charges du service sont au total de 2 600 000 euros avec un très gros poste de frais de personnel (environ 40 salariés) et une charge de 1 250 000 euros.

 

Il est bien dommage que les élus se soient désintéressés de ce dossier. Ils avaient l'occasion avec l'analyse du rapport annuel d'activité du délégataire de faire le point et des propositions concrètes.

En septembre 2015, la CCO et son délégataire la Compagnie de Transports des Olonnes ont procédé à un certain nombre d'ajustements sur le réseau Oléane.

L'offre de service a été revue à la baisse.

Des mesures sont annoncées pour mieux faire connaître OLEANE et améliorer le service.

Il faut un effort collectif pour faire aimer OLEANE et donner envie de prendre le bus.

Le problème transports publics sera désormais en 2017 porté et supporté par la Communauté d'Agglomération : une occasion d'une réflexion en vue de l'amélioration d'OLEANE ? Une agglomération de plus de 50 000 habitants a besoin de transports publics adaptés, attractifs et aimés des habitants. Cela aussi aura un coût qui devra être bien géré. L'expérience malheureuse du TUSCO puis celle du lancement d'OLÉANE doivent servir de leçon.

 

LES PISCINES : des tarifs stables mais... 

C'est le type d'équipement qui a un coût pour la collectivité.

À l'occasion de l'adoption des tarifs, il eut été intéressant d'avoir un point sur la fréquentation de la piscine AQUALONNE située à l'entrée de la zone des Plesses et qui parait boudée par le public : coût d'entrée trop élevé pour une famille, mode de fonctionnement et surtout horaires qui découragent les clients potentiels que sont les moins jeunes, le choix du site n'arrange rien...

On attendra l'an prochain avec une année et demie de fonctionnement pour porter un jugement sur la pertinence de cet investissement.

Pour l'instant, cette piscine est bien ce que l'on disait non un "Centre aquatique" où il fait bon de passer un moment de détente mais une piscine scolaire et un tout petit peu sportive.

Est-ce une erreur de casting, de gestion, politique...on espère une réponse dans quelques mois ?

 

UNE MOTION EN FAVEUR DE L'EMPLOI LOCAL ET LIMITATIVE DES DÉRIVES LIÉES AU TRAVAIL DÉTACHÉ ET SES CONSÉQUECES SUR LA SÉCURITÉ DES CHANTIERS

Cette motion fait partie de la campagne du Député Président de la CCO.

Elle révèle une faille du système européen qui permet à une entreprise française d'utiliser des travailleurs européens détachés d'entreprises. Cette technique permet à l'entreprise qui fait appel à cette main d'oeuvre de payer des charges sociales moins élevées puisque ce sont celles du pays d'origine du salarié.

Le Président de la CCO propose d'intégrer des mesures dans le cahier des charges des marchés publics que passera la CCO.

Le sujet a plus intéressé les élus que les thèmes précédents !

Le Président de la CCO fait prendre une mesure symbolique mais "juste" au niveau de la concurrence et des risques  sur les chantiers.

 

NOUVELLE DE LA CCO : le responsable, directeur des services de la CCO, Marc SCHOENGEN a fait ses adieux...il a été "le permanent" de l'nstitution depuis sa création en 1994 (et même avant celui de l'ex SIVOM ) Il a essuyé les tempêtes, profiter des temps calmes pour une navigation paisible et génératrice de beaux projets. Il faut le remercier et lui souhaiter de pouvoir profiter du temps nouveau qui l'attend. Décidément, en 2016, la CCO tourne les pages. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ROGER gilles 01/07/2016 23:58

Le contrat Oléane devra impérativement être renégocié sur la base du versement par la collectivité publique d'une subvention forfaitaire de nature à inciter l'opérateur à optimiser son service en fonction de la demande de transport public. L'offre est actuellement complètement inadaptée, en particulier, pour ce qui concerne la taille des bus (trop grands bus polluants provoquant des embouteillages alors même qu'ils sont souvent vides).