Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 10:57
A gauche, sous ce dôme "doré" se tient désormais le Conseil Municipal dans le nouvel Hôtel de Ville symbole de la difficulté pour la municipalité de penser fusion !

A gauche, sous ce dôme "doré" se tient désormais le Conseil Municipal dans le nouvel Hôtel de Ville symbole de la difficulté pour la municipalité de penser fusion !

UN PETIT CONSEIL MUNICIPAL OU L'ON A APPRIS DES CHOSES IMPORTANTES COMME...

L'EXIT DE CHÂTEAU D'OLONNE

 

 

UN TRÈS BEAU CAFOUILLAGE : EXEMPLAIRE POUR PRÉSENTER L'AMBIGÛITÉ DE LA SITUATION DE CHÂTEAU D'OLONNE DANS SA DÉMARCHE ZIG ZAGANTE VERS UNE INCONTOURNABLE FUSION

 

Le point 3 de l'ordre du jour portait un intitulé difficile à comprendre pour les non initiés

 

" Création d'une commune nouvelle . Groupement de commande pour le choix d'une future identité visuelle"

 

En clair, cela signifie que le 24 juin 2016 (voir notre compte rendu) la Communauté de Communes des Olonnes CCO a pris une délibération pour créer un groupement de commande comprenant la CCO, la Ville des Sables d'Olonne et celle d'Olonne sur Mer (future commune nouvelle à deux).

Comme l'intitulé de la délibération ne le dit pas cette identité visuelle (choix de logos, flammes, drapeaux...) ne concerne pas que la future et hypothétique commune fusionnée mais aussi la fameuse Communauté d'Agglomération qui verra le jour le 1er janvier 2017. (date fixée par la loi NOTRe d'août 2015). On est dans l'urgence et si Château d'olonne traîne les pieds, on se passera d'elle.

Donc pour Château d'Olonne ce fut l'exit honteux.

Lors des débats confus à la CCO est apparue cette situation cafouilleuse dans laquelle les élus de Château d'Olonne avaient mis leur ville.

 

voir notre compte rendu :

http://www.olonnes.com/2016/06/communaute-de-communes-des-olonnes-conseil-comunautaire-du-vendredi-24-mai-2016-suite.html

 

Heureusement que l'élue d'opposition Mauricette MAUREL est venue sauver sa bonne ville !

Si l'on suit son propos, son intervention en CCO et celle auprès de Joël MERCIER maire de Château d'Olonne ont permis la réintégration de Château d'Olonne dans le groupement.

 

Lors des débats en CCO la porte est restée entrouverte (on ne sait comment juridiquement ?) et la ville de Château d'Olonne pouvait intégrer le groupement de commande par avenant à l'accord qui fut adopté en CCO pour la création du "Groupement" ce 24 juin 2016.

 

LA DESCRIPTION DU CAFOUILLAGE PAR L'OPPOSITION

On n'attendait pas de Mauricette MAUREL qui joue solo une explication du cafouillage et ses conséquences. Elle a bien fait son plaidoyer pro domo et c'est tout.

Cette information que nous attendions nous fut donc décortiquée par la tête de liste de l'opposition liste "ensemble agir pour le changement"

La Ville de Château d'Olonne est représentée au bureau de la CCO par Joël MERCIER, Isabelle DOAT (remplacée dans les circonstances que l'on sait par Jean-Pierre BOILEAU) et Annick BILLON. Ces élus lors du Bureau qui a mis au point et adopté le projet de la délibération de la CCO ont donc accepté l'exclusion de Château d'Olonne et ont voté celle-ci en Conseil Communautaire le 24 juin dernier.

Cet exit sanction a contraint les élus castelolonnais à revenir la queue entre les jambes quémander leur place.

 

Donc :

- Château d'Olonne s'est mis en marge des autres collectivités,

- les membres du bureau de la CCO se sont mis en porte à faux car ils ont accepté la présentation une délibération qui exclut leur ville du groupement, Il faudra s'en souvenir.

- les mêmes élus et leurs collègues conseillers communautaires de la majorité se sont eux aussi mis en porte à faux lors de l'approbation de la délibération le 24 juin 2016 en Conseil Communautaire CCO en votant aussi l'exclusion de Château d'Olonne.

- si la réintégration de Château d'Olonne s'effectue il faudra que les communes des Sables d'Olonne et celle d'Olonne sur Mer et la communauté de communes CCO...revotent le nouvel accord de création d'un groupement de commande pour entériner l'entrée de Château d'Olonne

 

QUEL GÂCHIS ET QUELLE GIFFLE POUR CHÂTEAU D'OLONNE !

L'opposition explique cela en y voyante "un moyen de retarder toujours" l'accord de Château d'Olonne sur la fusion !

 

 

"Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée "

 

Nous avons noté une anomalie de fonctionnement du Conseil Municipal  qui peut poser problème. 

L'Article L2121-18 du Code Général des Collectivités Locales stipule que "les séances des conseils municipaux sont publiques"....c'est pour cela que la porte du conseil reste ouverte.

Or celle de Château d'Olonne donne sur la rue bruyante...elle est donc fermée et quand public et élus sont un peu retardataires il faut qu'une bonne volonté se précipite pour lui ouvrir la porte (seule porte ouverte au public  le soir )! afin que la séance reste publique conformément à la loi...

Qui a cogité cette erreur et comment la corriger ?


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires