Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 09:50
Les nombreux partisans de la fusion à 3 présents à ce conseil municipal déçus

Les nombreux partisans de la fusion à 3 présents à ce conseil municipal déçus

LE DÉBAT : COMMENT POSER UNE QUESTION QUI PUISSE PRÉPARER L’ÉCHEC DE LA FUSION ?

suite de

http://www.olonnes.com/2016/06/chateau-d-olonne-conseil-municipal-sur-la-fusion.html

 

2) LA CAMPAGNE D’EXPLICATION SUR LA CONSULTATION DES CASTELOLONNAIS LE 11 DÉCEMBRE 2016

Le maire Joël MERCIER pose ainsi les bases de cette campagne pré consultation des castelolonnais sur la fusion :

« Il paraît nécessaire d’organiser une consultation…la date de cette consultation doit permettre à la majorité municipale d’avoir le temps d’aller à la rencontre des Castelolonnais pour échanger avec eux sur ce sujet tout en permettant à nos partenaires de prendre en compte, le cas échéant, la volonté de la population du Château d’Olonne. »

 

Sur ce thème, ce sont les élus de la liste "Ensemble pour le changement" (sauf Mauricette MAUREL) qui sont montés au créneau rejoints par Laurent AKRICHE.

En effet, cette présentation du maire réserve l’exclusivité de la préparation de cette campagne à la majorité municipale : préparation d’un dossier, réunions publiques, communications…tout pour la majorité, rien pour les oppositions qui représentent 52 % des citoyens !

Monsieur le Maire oublie-t-il qu’il ne représente pas la majorité castelolonnaise ?

La réponse du maire invariable : ce n’est pas à l’ordre du jour, on verra, « Que craignez-vous? ». », "Il appartient à la majorité d’aller au-devant la population ".

Donc, aucun engagement du maire.

Toutes les demandes faites au maire même les plus légitimes sont systématiquement rejetées.

L’opposition lui rappelle en vain que « c’est dans l’union que nous réussirons la fusion ».

Mais n’est-ce pas là où justement le bât blesse ? Le maire veut-il réussir la fusion ?…et s’il voulait la réussir pourquoi a-t-il posé deux préalables dans sa question, deux préalables dont les seules utilités sont :

- d’indisposer les deux autres maires,

- d’enfermer les oppositions dans un piège, dans une nasse d’où ils ne purent sortir…ils n’ont strictement rien obtenu et ils vont voter la délibération.

Les dernières interventions n’apportent plus rien au débat sauf une ombre supplémentaire celle de la prise de parole de Mauricette MAUREL de la liste « Ensemble agir pour le changement » qui apporte son appui, vole au secours du maire en permettant ainsi d’afficher le triste spectacle d’une opposition divisée. Sa proposition d'une "commission ad hoc" n'entraîne pas l'enthousiasme du maire qui ne promet rien.

Embarquée avec le maire actuel, ex adjoint aux finances et son prédécesseur, dans le bateau des graves irrégularités relevées par la Chambre Régionale des Comptes dont elle porte une part très lourde de responsabilité comme directeur des services de la mairie de Château d’Olonne de l’époque, cherche-t-elle une bouée de sauvetage ?

Cela au détriment de ses engagements électoraux et de ses colistiers.

Devant l’intransigeance du maire l’opposition qui ne peut pas voter contre la fusion doit avaler des couleuvres et va passer doucement et surement sous les fourches caudines d’un maire qui est apparu aux yeux du public présent pour ce Conseil Municipal comme un vrai dictateur…ce mot quand même un peu excessif a été répété dans le public.

Triste soirée !

Le vote clôture cette soirée de dupes où comme nous l’avons écrit : de cette bataille qui s’est déroulée, ce soir-là,  il ne sortira que des vaincus : les castelolonnais, tous les habitants du pays d’Olonne, la majorité municipale aussi silencieuse que divisée, l’intérêt général, la démocratie locale...

Ainsi va la vie à Château d’Olonne : seul Laurent AKRICHE ose voter contre cette délibération  pour une consultation des castelolonnais ambiguë et dangereuse pour l'avenir de la ville.

Les fusionnistes présents n'ont cependant pas dit leur dernier mot si la position du maire fait que la fusion à 3 est en danger comme ils le craignent. Ils ont déjà obtenu que la consultation des castelolonnais promise se fasse en 2016, d'ici là...

 

 

COMMUNIQUÉ

 

Une réunion d’information sur la Fusion

aura lieu ce jour, jeudi 2 juin 2016

à 19 heures

à Olonne sur Mer (salle du Havre d’Olonne, 71 rue du 8 mai 1945 Olonne sur Mer ) .

 

Invitation de Florence Pineau, maire d’Olonne sur Mer et de Yannick MOREAU, Député, Président de la Communauté de Communes des Olonnes

Partager cet article

Repost 0

commentaires