Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 09:38
A l'abri des regards indiscrets  mais pas à l'abri des nez sensibles aux monticules de composts

A l'abri des regards indiscrets mais pas à l'abri des nez sensibles aux monticules de composts

On y rajoute l'unité de méthanisation...autour des symboles le château d'eau, le cimetière et des maisons qui vont être abandonnées par leurs occupants actuels

On y rajoute l'unité de méthanisation...autour des symboles le château d'eau, le cimetière et des maisons qui vont être abandonnées par leurs occupants actuels

LA POLLUTION POUR TOUS

 

Il est des Pays où il fait bon de faire halte au calme, un peu loin de ses bases et plus près de ses réflexions personnelles, intimes qu'on a ainsi le temps d'exprimer.

Le Pays de Cocagne (triangle TOULOUSE, ALBI, CARCASSONNE) en fait partie : en cette saison, les blés sont encore verts, la nature respire à plein poumon, les acacias nourrissent ce qui reste d'abeilles, les oiseaux s'époumonent pour vous accompagner dans les sous-bois ou le long des dans les haies qui restent leurs abris...

Puis STOP. lors de cette promenade propice à la méditation et au bonheur d'un instant loin de la folie des hommes  ..une senteur caractéristique envahit le promeneur. Elle est tenace, acide, imprégnante, dangereuse peut-être...

Il faut faire demi-tour, fuir et chercher le pourquoi ?

Qu'est-ce ?

La réponse nous est donnée par les habitants du hameau d'en face...c'est celle de ces photos...c'est celle d'une unité de compostage un peu sauvage.

 

L'INVASION D'UN "CENTRE " DE COMPOSTAGE... et autres sites futurs de traitement des déchets

Au village, l'inquiétude règne :

Certains sont inquiets, d'autres parlent de partir mais leur maison est dévalorisée et où aller après avoir quitté son petit paradis ?

On ne savait pas, on ne nous avait pas dit, il n'y a pas eu d'enquêté publique.

...et ces camions qui viennent d'Espagne pour vider leur chargement douteux...

d'autres profitent de ce compost gratuit et ils composent avec leur maire qui est derrière tout cela.

 

Sur la photo ci-dessous des champs sur lesquels 10 fois du "compost " a été épandu ces deux dernières années !

...et maintenant il y aura en plus une usine de méthanisation

et ce centre de broyage des déchets de bois qui a vu déjà deux incendies.

Décidément, ce site naturel de toute beauté du Pays de Cocagne n'est pas épargné...comme le centre de compostage déborde, on trouve des dépôts importants de compost dans les champs à des kilomètres alentour !

 

SE DÉFENDRE, C'EST RISQUER LES REPRÉSAILLES...un habitant a tenté de réagir mais la maladie l'a forcé à abandonner...et les autres n'ont plus le courage du combat nécessaire mais qu'ils estiment certainement inefficace et ils vont subir par peur des représailles.

La démocratie locale souffre en France, la décentralisation n'a pas eu que du bon. Ce maire qui tue son Pays de Cocagne est encore une belle illustration de la dérive de la décentralisation.

Champs hypercompostés

Champs hypercompostés

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article

commentaires