Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 17:28
L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

L'HÔTEL DE VILLE DES SABLES D'OLONNE

ON IMAGINAIT UN TOUT PETIT CONSEIL MUNICIPAL...MAIS LES ÉLUS ONT TENU À ANIMER LA SOIRÉE.

 

Didier GALLOT, maire des Sables d'Olonne, ne nous avait pas habitué à ce type d'ordre du jour de Conseil Municipal "allégé" : 6 malheureux petits points qui auraient été plutôt de nature "gestion des affaires courantes" et pourtant...le débat a pris du volume.

 

DÉCISIONS DU MAIRE : LES PIROGUES ET LES CANTINES SCOLAIRES INVITÉES AUX DÉBATS

 

COURSE DE PIROGUES VA'A 2016 : UN SUCCÈS

Le Maire dispose d'une certaine délégation de pouvoirs pour signer engagements et autres contrats à charge pour celui-ci de rendre compte aux élus lors du conseil municipal suivant.

C'est l'occasion pour les élus de questionner, parfois avec malice, le maire sur certaines politiques et orientations. Ce n'est pas toujours anodin. C'est en effet un moyen détourné d'ouvrir des débats sur des sujets ne figurant pas nécessairement à l'ordre du jour.

Ce soir, les élus avaient le temps et pas de questions extraordinaires et polémiques à discuter ; ils se sont rabattus sur ce petit jeu des questions réponses.

Donc, à l'initiative de Didier VASSET pour l'opposition socialiste, rejoint par l'opposition de droite, a été remis en question le budget de la course de Pirogues Polynésiennes Va'a...dont le budget est incrémenté par une part du budget culture.

En réalité, les élus responsables de la majorité ont tenu à bien préciser qu'il y a deux budgets ; le budget course qui avait fait tousser l'opposition et le budget culture qui constitue une "ouverture sur la culture polynésienne".

Mais cette question anodine a permis de faire des mises au point.

Le maire souligne le succès de cette manifestation et non sans malice il rappelle que sa paternité en revient à la précédente mandature. Les nouveaux élus n'ont fait que reprendre le flambeau, mais en lui donnant une flamme plus brillante.

"Les sablais s'approprient l'événement...il y a quelque chose qui s'est passé" "cette année des membres de la diaspora polynésienne sont venus" dit le maire sans triomphalisme.

L'adjointe au Maire, Marie-Claire LEGRAND, en rajoute en précisant que toutes les animations ont fait le plein "animations de qualité, professionnelles et gratuites" allusion à peine voilée à une autre manifestation où la municipalité a opté pour un soutien mesuré.

Didier VASSET reste sur sa faim "sur le surcoût par rapport à certaines subventions"

 

LES CANTINES SCOLAIRES...LE DÉBAT DÉPASSE LE CADRE DES MENUS SCOLAIRES

Dans les autres sujets concernant la délégation au maire est apparue celui de la restauration scolaire...

Monsieur Loïc PÉRON (opposition de droite, ex majorité) voudrait plus de "bio" au nom de l'équilibre alimentaire et de citer l'exemple de CHALLANS et les plaintes de familles.

Sur ce sujet, c'est l'adjointe Brigitte TESSON qui monte au créneau sans nier les imperfections. Il y a déjà 20 % de bio.

L'équipe municipale est à la peine avec cette délégation. Le prestataire ne semble pas donner entière satisfaction.

On sent bien que ce type de problème ne trouvera désormais solution que lorsque la fusion sera actée. Il n'est plus temps maintenant d'investir alors que la fusion à deux est actée...surtout qu'Olonne sur Mer peut apporter sa solution.

Le Maire profite de l'occasion pour rappeler qu'il regrette un choix qui ne fut pas le sien ."Cela me hérisse !"..."Le système est mauvais!".

"Ce n'est pas nous qui l'avons mis (en place) , c'est vous" dit-il à l'adresse de l'opposition de droite ex majorité des précédentes mandatures.

"Si je peux revenir sur ce système, j'y reviendrais, c'est comme pour VINCI (allusion aux parkings) ...il me fallait un peu de temps pour s'attaquer à la bête..et bien, on va y aller !"

 

On en est même venu à aborder, sur une question de Madame Dominique HORDENNEAU de l'opposition de droite, le problème récurrent des terrasses sur les quais et les risques encourus par les piétons, deux roues......l'occasion pour le Maire de valoriser cette opération des terrasses qui "donnent un air de station, cela met de la couleur sur les quais"

Après un petit tour sur les engagements financiers et matériels très importants pris par la Ville concernant le VENDÉE-GLOBE...il était temps d'aborder l'ordre du jour. 

 

ÉCHANGES INTÉRESSANTS mais...

On était bien loin de l'ordre du jour ...À SUIVRE

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires