Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 18:25
Pour une commune nouvelle regroupant les 3 communes

Pour une commune nouvelle regroupant les 3 communes

UNE DÉCLARATION TRÈS INQUIÉTANTE AVANT LE CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 30 MAI 2016 :

 

- ELLE IMPOSE DES PRÉALABLES QUI VONT BLOQUER LA REPRISE DU DIALOGUE ENTRE LES MAIRES,

- ELLE CONTIENT DES ATTAQUES INFONDÉES SUR LES RESPONSABILITÉS DE L'ÉCHEC DE 2015 DE LA FUSION Á 3 DEVENUE FUSION Á 2.

 

UNE QUESTION TROMPEUSE

 

 

En marge de la préparation du Conseil Municipal du lundi 30 mai 2016 , le Maire de Château d'Olonne donne sur le site de la Mairie une très longue auto interview qu'il est bon d'analyser pour saisir ce que risque d'être le débat au conseil municipal de ce lundi 30 mai 2016 et l'avenir de la fusion à 3.

Texte sur le site de la mairie de Château d'Olonne

http://www.lechateaudolonne.fr/actualites/2013-fusion-des-trois-communes-la-parole-aux-citoyens-castelolonnais-le-11-decembre-prochain.html

 

 

Quelle question allez-vous poser à vos concitoyens ?

La presse locale l'a relayée il y a 48 h. La question, au préalable transmise à la réflexion des élus municipaux, est :

"Êtes-vous favorable à la création d'une Commune nouvelle unissant Les Sables d'Olonne, Olonne-sur-Mer, et Le Château d'Olonne,

au 1er janvier 2019,

avec, jusqu'aux élections municipales de 2020, un Conseil municipal composé de tous les élus actuels dans le respect de leurs mandats et engagements ?"

 

NDLR : en découpant ainsi le texte on perçoit bien qu'il y a 3 questions qui sont posées dont celle de la date du 1er janvier 2019 certainement inadmissible pour les deux autres communes.

 

 

Vous aviez promis cette consultation. Quel en est le contexte ?

Avant d'être élus, nous avons exprimé, début 2014, notre volonté de créer une Commune unique fusionnant les trois. Nous n'avons pas dévié. Nous disions aussi : il faut en préalable à la consultation de la population un projet commun élaboré par les trois partenaires. Ce projet devait exprimer et structurer les enjeux et les défis de la Commune nouvelle. Tout citoyen aurait été ainsi informé de la portée et des conséquences de la fusion.

Six mois plus tard, à l'automne 2014, la méthodologie de travail était pratiquement fixée.

Très largement adoptée dans les trois communes dans les mêmes termes, elle a été publiée in extenso dans le journal municipal et ailleurs.

Hélas, et quel gâchis, en 2015 nos partenaires ont pris un chemin à la fois divergent de l'objectif et des engagements votés publiquement.

Ils réduisent à deux leur construction.

Devions-nous :

- Soit nous ranger à leur option ?

- Soit nous contredire ?

Face à une situation qui n'est pas de notre fait, et par respect des électeurs et des engagements pris en leur nom, nous faisons le choix de nous adapter sans nous renier.

C'est pourquoi la consultation est proposée maintenant, sur des bases adaptées à la nouvelle conjoncture.

 

NDLR : Mais pourquoi, en 2015, les élus d'Olonne sur Mer et des Sables d'Olonne ont-ils décidé de cette fusion à deux ?

C'est simplement qu'après 15 mois de dialogue impossible où le maire de Château d'Olonne retardait toute décision, toute rencontre décisive, il fallait avancer...en un mot, si le maire de Château d'Olonne y allait à reculons parce qu'il ne voulait pas de la fusion au cours du mandat, les deux autres communes, pour respecter leurs engagements, devaient prendre des décisions. Ce fut l'idée de la fusion à deux faute de mieux.

On voit bien maintenant que le préalable  du "projet"proclamé à multiples occasions par le Maire de Château d'Olonne n'était qu'un alibi pour bloquer le processus de la fusion puisquil est abandonné. C'est grave.

 

 

Vous voulez dire que la question soumise ne sera pas étayée d'un ambitieux projet pour la Commune nouvelle ?

Hélas, pur réalisme politique, nous ne pourrons pas présenter à nos concitoyens un projet de fond élaboré et partagé à trois.

Nous le regrettons vivement.

Néanmoins je ne désespère pas que nos partenaires se ravisent.

Mes deux collègues maires savent, je leur ai écrit à ce propos, que je n'ai pas replié ma main.

 

NDLR : il fallait avancer et, en juillet 2015, le Conseil Municipal de la commune d'Olonne sur Mer puis celui des Sables d'Olonne ont délibéré sur la fusion à deux ouverte à la troisième commune. Or  il y avait joint à la délibération effectivement un programme pour une commune unique. Ce projet le maire de Château d'Olonne en avait connaissance...il pouvait proposer des amendements. Il n'a rien fait.

Le Maire de Château d'Olonne avait fait de ce projet un préalable sans jamais s'assoir à son bureau pour commencer à l'écrire et le proposer !...

Maintenant il revient à la Fusion parce que les castelolonnais, dont nombre d'élus, commençaient à douter très sérieusement de la volonté de l'équipe BURNAUD MERCIER d'aller à la fusion avant la fin du mandat. Les castelolonnais et les élus désormais parlaient de leurs doutes. D'ailleurs plus de mille foyers castelolonnais ont fait part à l'Association CACO de ces doutes et même de leur désenchantement.

Ils s'estiment trompés.

 

Est-il utile de rappeler que la fusion n'a de sens qu'à trois ?

Le cadre des décisions politiques et celui de l'administration locale qui les mettra en œuvre n'a de sens qu'à l'échelle d'une Commune nouvelle à trois. Tout autre périmètre est aussi bancal qu'étriqué. Et tout le monde le sait !

Le débat collectif des élections municipales, il y a deux ans, n'a pas un instant porté sur la place publique l'éventualité d'une fusion réduite à deux.

C'eût été incongru.

D'ailleurs l'étude commandée il y a six ans par la Communauté de Commune des Olonnes (CCO), l'étude KPMG, a montré aussi que le meilleur scénario est celui qui conduira à une commune unique réunissant nos trois communes parallèlement à la construction d'une Communauté d'agglomération avec les proches communes rétro littorales.

 

NDLR : Certes la fusion à 2 n'est pas la panacée. Château d'Olonne sera isolée, sans projet, sans voix au chapitre au niveau de la communauté d'agglomération qui verra le jour le 1er janvier 2017.

Le "système castelolonnais" que nous dénonçons  survivra jusqu'en 2020, les élus castelolonnais poursuivrons leur mandat au mépris de l'intérêt général.

On ne peut pas laisser faire cela maintenant que les castelolonnais sont conscients des dangers de l'isolement où les conduit la municipalité actuelle.

Il appartient, lundi prochain, aux élus castelolonnais conscients de leurs responsabilités de décider que la question posée lors de la consultation de décembre 2016 doit être ainsi modifiée, simplifiée pour être claire et permettre la reprise du dialogue entre les 3 communes et leurs maires. Une formule démocratique simple s'impose : une seule question et une réponse OUI ou NON à la question :

 

"Êtes-vous favorables à la création d'une Commune Nouvelle regroupant les communes de Château d'Olonne, d'Olonne sur Mer et des Sables d'Olonne ?

 

 

Á SUIVRE...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires