Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 09:26
Porcherie de Poiroux 25 000 porcelets par an...pouquoi ?

Porcherie de Poiroux 25 000 porcelets par an...pouquoi ?

AVANT DE DÉPOLLUER, MAL ET À GRANDS FRAIS, NE VAUT-IL PAS MIEUX ÉVITER DE POLLUER ?

 

LES POLLUEURS ET LA CHAÎNE DE COMPLICITÉS QUI LES ENTOURE PEUVENT POURSUIVRE ET DÉVELOPPER LEURS ACTIVITÉS...

en effet, UNE USINE NOUVELLE DE TRAITEMENT DE L'EAU À FINFARINE-SORIN (TALMONDAIS, VENDÉE ) POUR RENDRE CONSOMMABLE (et encore ?) CETTE EAU DÉJÀ POLLUÉE ET QUI LE SERA ENCORE PLUS.

 

 

Une retenue d’eau sympathique (1 500 000 m3) et une usine de traitement de cette eau constituent l'ensemble qui permet d'alimenter en partie le littoral vendéen.

 

Les informations fournies tant par VENDÉE EAU que par le Syndicat Intercommunal du Pays des Olonnes et du Talmondais ne manquent pas d’intérêt pour une bonne compréhension des problèmes d’alimentation et de qualité de l'eau potable.

Une grande partie de l’eau potable consommée par le secteur littoral Pays d’Olonne provient donc de la retenue de SORIN couplée avec une usine de traitement de l’eau pour la rendre potable. C'est effectivement qu'aujourd'hui l'eau de ruissellement n'est plus naturellement potable . Il faut la traiter.:

De plus, l’usine précédente avait fait son temps.

La construction de cette nouvelle usine (20 millions d'euros) a aussi été rendue nécessaire par l’accroissement des normes de salubrité dans un secteur géographique où la pollution des sols ne faisait qu’accroître la pollution des eaux et qu’il fallait une dérogation préfectorale pour permettre d'utiliser cette eau pour alimenter en eau potable les abonnés du littoral.

Maintenant, en 2016, on fait plus fort !

 

UNE USINE POUR DÉPOLUER ET DONC RENDRE CONSOMMABLE UNE EAU QUI SERA POLLUÉE SUITE Á L’AUTORISATION DE POLLUER DONNÉE PAR LE PRÉFET LORSQU’IL A DONNÉ L’AUTORISATION DE CONSTRUIRE LA PORCHERIE INDUSTRIELLE DE POIROUX PROCHE DE LA RETENUE D'EAU POTABLE

 

Il n’est donc pour le moins pas surprenant de voir le maire de POIROUX Edouard de la Bassetière qui siège à VENDEE EAU inaugurer cette usine.

Il a appuyé le projet pollueur et économiquement inexplicable (pourquoi produire plus de porcs qu'on ne peut vendre ?) de création de l'usine à cochons de POIROUX qui va polluer le site et particulièrement avec l’eau de ruissellement qui alimente la réserve de SORIN…eau de ruissellement provenant en partie du site de l’usine à cochons qui se construit au POIROUX.

Donc, le maire du POIROUX, Edouard de la Bassetière, sans complexe, a inauguré une usine de traitement de l’eau polluée par une « usine à cochons » polluante à souhait dont il a facilité l’implantation, à qui il a octroyé le permis de construire…donc c'est un maire qui prend la responsabilité avec d’autres complices du « milieu » agricole de polluer pour pouvoir faire dépolluer aux frais des contribuables et des consommateurs d’eau et aux risques et périls de la santé publique.

 

Quand on parle de la mise en jeu nécessaire de la responsabilité des maires dans certaines opérations…à vous de juger.

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ENVIRONNEMENT
commenter cet article

commentaires