Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 10:35
FORMATIONS POUR FAIRE BAISSER LE CHÔMAGE ?

500 000 DEMANDEURS D'EMPLOI EN FORMATION

Cette annonce ne peut être totalement négative. Il y a des demandeurs d'emploi en attente de stage de "reconversion" ou de retour à l'emploi.

Cependant passer de l'effet d'annonce de 500 000 formations à sa réalisation et à sa réussite c'est-à-dire que les 500 000 demandeurs d'emploi soient embauchés à l'issue de leur stage entraînant effectivement une baisse du chômage en France ?

 

POURQUOI FORMER ? COMMENT FORMER ?

D'abord s'il est nécessaire de former 500 000 personnes il faut se demander :

- Est-ce la déficience en personnel formé et particulièrement les jeunes sortis du système scolaire sans qualification (100 000 par an) qui crée du chômage ?  Ils sont peut-être au chômage car ils ne sont pas formés mais ils sont au chômage parce qu'il n'y a pas d'emplois créés, pas d'embauches possibles. Compte tenu de la situation économique des entreprises : pas de marchés, pas de clients, pas d'emplois créés.

- Pour les postes à pourvoir : N'est-ce pas l'appareil éducatif qui n'est pas adapté ? A quand la fin des idéologies qui bloquent les formations en alternance? Qui a bloqué les contrats d'apprentissage ces dernières années en prenant des mesures contraignantes inadmissibles pour l'accès à certaines professions qui embauchent ?

 

LE COÛT RÉEL DE FORMATIONS DÉBOUCHANT SUR UN EMPLOI

Il faut des formations adaptées aux besoins donc aux emplois. Les catégories de  demandeurs d'emploi qui restent au bord de la route sont les non qualifiés et  les "seniors" qui ont besoin d'une reconversion. Pour ces catégories de demandeurs d'emploi il faut offrir des formations dites "qualifiantes"

En effet, faire faire 500 000 stages parking à des demandeurs d'emploi c'est à la portée de Pôle Emploi...

Mais gérer 500 000 stages et stagiaires qui auront un emploi à l'issue de leur formation, c'est autre chose.

Une formation qualifiante d'un demandeur d'emploi (soit 150 à 300 heures de formation  théorique minimum avec contrôle continu sur une durée de 6 mois à un an ) avec un encadrement permettant des formations accélérées et souvent individualisées (avec des stagiaires âgés de 18 à 55 ans ) avec le maintien d'un salaire minimum (ou indemnité de stage) et des stages en entreprises aura un prix de revient minimal de 10 000 euros par stagiaire.

Il faut ajouter à cela le bilan à l'entrée, la recherche d'entreprises d'accueil, le suivi du stagiaire en entreprise, les frais de déplacement et d'hébergement... 

 

500 000 stagiaires cela fait ...5 milliards d'euros...ce n'est pas le chiffre avancé.

Ce n'est pas la formation qui commande, c'est le marché de l'emploi qui commande et le marché de l'emploi dépend de la santé économique du pays.

 

Il faudra une opération vérité sur ce souhait du Président de la République.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires