Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 14:27
Une salle attentive

Une salle attentive

LA MOBILISATION DEMEURE CONTRE LA PORCHERIE DE POIROUX : LE SCANDALE DE SA CONSTRUCTION ET DES DANGERS SUR L'ENVIRONNEMENT DEMEURENT

 

IL Y A D'AUTRES SOLUTIONS POUR L'AGRICULTURE FRANÇAISE DE 2015 ET D'APRÈS

Un centaine de personnes s'était déplacée pour la soirée débat autour du film de COUSIN COMME COCHON dans la salle de GROSBREUIL.

Le réalisateur du film Mathurin PESCHET était présent et s'est prêté au jeu des questions réponses avec amabilité et modération mais ses images plutôt soft selon ses dires parlent d'elles-mêmes et laissent un goût amer sur une certaine politique agricole.

Une chose est sûre : les ravages faits en Bretagne par ce type de production ont bloqué l'élevage extensif indsutriel; Mais certains groupes agro-financiers cherchent d'autres sites et d'autres paysans en détresse pour abuser de leur faiblesse et leur proposer comme cela se fait en VENDÉE de prendre la relève des bretons...ils veulent exporter en VENDÉE le "modèle" breton qui est condamné par ses méfaits et les crises porcines.

 

SUR LE FILM

Très professionnel, il présente des types divers d'exploitation, la vie peu enviable du porc et de la truie, la Bretagne, l'île de Sein avec un côté surprenant. Pas vraiment d'images chocs mais une dure réalité d'une agriculture qui dérape et de paysans et techniciens agricoles perdus sur fond de crise. Un film où l'on rit et réfléchit. Le public n'est pas indifférent.

Des passages intéressants sur tous les aspects du porc à travers les âges, à travers les amis du cochon si proche génétiquement de l'homme.

Celui qui a eu cette forme de privilège de vivre en campagne dans le ferme avec son ou ses deux porcs et qui a sympathisé avec ce proche cousin à travers champs et sous-bois a retrouvé dans ce film par moment un peu d'oxygène d'un passé où tout était plus dur mais peut-être plus attachant.

On ne peut que féliciter le cinéaste qui a su faire passer un message dur en finesse.

Pour voir un extrait

https://vimeo.com/134183491

 

LES RÉFLEXIONS DE LA SOIRÉE

Elles ne sont pas optimistes : "on va dans le mur" explique ce magnifique cochon par la voie et la plume du dessinateur humoristique.

Que peuvent faire les citoyens contre une situation aussi détestable : se grouper ? et après que faire ?

"Casser" pour exprimer une juste colère comme cela se pratique parfois avec une certaine impunité.

Boycotter certains produits.

Favoriser le bio.

Plus de porcheries comme celle de Poiroux en VENDÉE

cœuré" par la FNSEA et son Président Xavier BEULIN, le milliardaire fossoyeur de l'agriculture familiale à la française et du patrimoine cuisine et produits français, ami du Président Hollande, du Ministre de l'Agriculture  Le FOLL, du député LE FUR lobby porcin personnifié et du Premier Ministre.

 

On  doit remercier le collectif contre la Porcherie de POIROUX pour l'organisation de cette soirée.

 

A la sortie de cette réunion on ne voit pas se pointer les solutions à tous les problèmes évoqués : la sortie de la crise porcine quasi impossible, la modification des comportements des consommateurs en soutenant le bio, le vrai bio et les circuits courts, une modernisation de l'élevage avec des  nouvelles méthodes compatibles avec les exigences du développement durable  et du respect de la santé publique...

Que de chemin à parcourir !

 

 

Mathurin PESCHET réalisateur du film 'cousin comme cochon"

Mathurin PESCHET réalisateur du film 'cousin comme cochon"

Partager cet article

Repost 0

commentaires