Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 20:12
3 clochers qui ne sonneront pas en accord

3 clochers qui ne sonneront pas en accord

LA VÉRITÉ SE FAIT JOUR : SUR LA FUSION LES MASQUES TOMBENT

 

Les conseillers municipaux de tous bords de CHÂTEAU D'OLONNE à l'exemple de leur maire qui a dit et répété que la fusion des 3 communes était "inéluctable" affichent désormais leur hostilité non seulement au projet mais aussi à ceux qui ne partagent pas leur avis.

C'est au détour d'une question du dernier conseil municipal que s'est révélé l'objectif commun des élus de ne pas tenir leurs promesses concernant la fusion des 3 communes du Pays des Olonnes.

 

L'INITIATIVE D'ANTHONY PITALIER

Sur la question concernant le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale SDCI : en fait c'est simplement la carte de demain des nouvelles intercommunalités et agglomération en VENDÉE, l'élu a pu placer son couplet.

En effet, l'élu de la liste socialiste "construire l'avenir ensemble" est parti dans un discours un peu confus sur le projet de Communauté d'Agglomération des Olonnes dont "la création va enfin voir le jour...c'est une bonne chose"...on pouvait espérer après cette déclaration liminaire un moment consensuel.

Pas du tout, il poursuit ainsi concernant cette future communauté d'agglomération sur un procès d'intention :

"Si elle fonctionne comme la Communauté de Communes des Olonnes ce serait du gâchis. On souhaite des projets, il faut développer le bassin de vie."

"La création de la Communauté d'Agglomération peut clore la création de communes nouvelles."

"J'espère qu'on ne va pas louper l'agglomération comme on voit le résultat de la CCO. Que de temps perdu, beaucoup de gâchis !"

Faisant référence au rapport d'activité de la CCO année 2014 il ajoute perfidement à l'encontre du président actuel de la CCO : "Entre la Crimée et la Syrie on ne peut être partout" faisant allusion aux missions du député Yannick MOREAU.

 

Nous n'attirerions pas l'attention de nos lecteurs si cette prise de parole publique avait fait débat et mise au point.

 

CONCENSUS DES ÉLUS CASTELOLONNAIS CONTRE LA FUSION DES COMMUNES AU PAYS D'OLONNE

S'il restait encore des castelolonnais qui croyaient les promesses de leurs élus sur la fusion des communes maintenant ils ne doivent plus avoir d'illusions.

1) Anthony PITALIER a enterré dans cette phrase la consultation des castelolonnais sur la fusion ..."s'il y a communauté d'agglomération il n'y aura pas de fusion de communes au Pays d'Olonne"...quand on connait la convergence entre les élus socialistes et la majorité du maire Joël MERCIER, il n'y a plus d'illusions à se faire sur l'avenir de CHÂTEAU D'OLONNE dans une commune unique : c'est NIET !

2) le maire Joël MERCIER, vice-président de la CCO, n'a d'ailleurs pas relevé ce propos d'Anthony PITALIER qui d'une part, n'était pas un sujet à l'ordre du jour et d'autre part, constituait une attaque grave à l'encontre du Président de la CCO et de l'institution CCO. Par cette attitude le maire et la majorité cautionnent cette déclaration et aussi oublient leurs promesses de consulter les castelolonnais sur la fusion !

3) Pourtant le maire de CHÂTEAU D'OLONNE est aussi vice-président de la CCO chargé des finances...quand Anthony PITALIER parle de gâchis, le maire de CHÂTEAU D'OLONNE devrait réagir puisqu'il porte sa grande part de responsabilité dans le gâchis dont parle l'élu Anthony PITALIER. Il faut aussi ajouter que quand on parle de gâchis...il faut prouver, argumenter ; ce que n'a absolument pas fait l'élu, aucun exemple concret, aucune analyse des activités 2012 de la CCO... et cela il appartenait au maire de le relever et de défendre l'institution CCO et son président mis en cause.

Quand on se dit socialiste donc légitimiste et humaniste et que sa liste porte le nom "construire l'avenir ensemble" cette prestation au moins permet d'émettre des doutes très sérieux sur la capacité de construire un avenir ensemble et démocratiquement.

 

BILAN

- Pour les socialistes castelolonnais pas de fusion de communes, pas de consultation des castelolonnais,

- Pour la majorité du maire qui a consenti aux propos de l'élu PITALIER, il n'y a plus d'illusion à avoir sur ses promesses de prendre le train d'une fusion dite "inéluctable",

- pour l'opposition de droite "Ensemble agir pour le changement" que vaut aussi son silence ?

 

Il appartient désormais aux citoyens castelolonnais trompés de réagir. Ils attendaient la fusion des communes et la communauté d'agglomération. Certains pensaient que cela allait venir de soi.

Ils apprendront cette semaine certainement la confirmation que L'ÉQUIPE MUNICIPALE DE CHÂTEAU D'OLONNE LES A TROMPÉS

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires