Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 23:30

"Honneur à nos grands morts.

Grâce à eux, la France, hier soldat de Dieu, aujourd'hui soldat de l'humanité, sera toujours soldat de l'idéal.”

de Georges Clemenceau (Extrait de Discours écrit et parlé, 11 novembre 1918 ) (tiré d'EVENE)

 

1914 1918 PLUS JAMAIS ÇÀ, nunca mas ! , LA DER DES DERS

 

Si ce jour du 11 novembre est déclaré férié cela ne peut signifier " jour où l'on ne fait rien".

C'est un jour par définition dédié certes au souvenir mais cela va beaucoup plus loin. Il s'agit d'un jour pour effectivement se souvenir de tous les hommes, femmes et enfants qui ont péri suite à la folie des hommes.

Mais, en commémorant le 11 novembre 1918, on ne fête que la fin "juridique" des combats. Les historiens disent maintenant qu'aucun pays n'a gagné cette guerre mais que tous les pays ont perdu la paix puisque "la der des ders" (en souvenir du ou des derniers poilus morts au front) fut suivie en 1939 1945 par la seconde guerre mondiale toute aussi dévastatrice.

Le "plus jamais ça" est un hommage aux poilus de cette Première Guerre mondiale...l'expression fut reprise dans d'autres circonstances aussi dramatiques.

 

11 novembre, journée du souvenir, mais surtout journée de réflexion sur cette même folie des hommes encore en 2015.

La guerre sur cette terre se répand sur tous les continents, larvée parfois, violente d'autres fois, contenue un peu par une gouvernance mondiale sous l'égide de l'ONU mais la guerre est là partout, aveugle, incapable de reconnaître l'innocent mais frappant la veuve, l'orphelin, le vieillard, le riche, l'indigent....

C'est un appel à la cohésion sociale à la tolérance qui n'est ni lâcheté ni abandon, ni lâcheté.

C'est peut-être aussi un rappel à la triste réalité "si tu veux la paix, prépare la guerre" (adage romain).

C'est aussi un rappel à la mobilisation des hommes pour justement une réflexion forte pour toujours être mobilisés, pour former, informer, combattre avec les armes du pacifiste et du juste.

Le prêtre qui officiait pour le messe du souvenir à Château d'Olonne a cité  le symbole du soldat MARTIN, légionnaire romain faisant partie des troupes d'occupation romaine en Gaule au 4ième siècle. Il est devenu Saint MARTIN, fêté justement le 11 novembre. Il est surtout célèbre pour avoir utilisé son arme, son épée, pour tailler en deux son manteau et en offrir la moitié à un pauvre hère gaulois transis de froid au bord de la route.

Recueillement à Château d'Olonne
Recueillement à Château d'Olonne

Recueillement à Château d'Olonne

Les Sables d'Olonne : une assitance importante

Les Sables d'Olonne : une assitance importante

L'envol des colombes de la paix

L'envol des colombes de la paix

Partager cet article

Repost0

commentaires