Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 18:06
L'anse de la PARÉE après  une tempête et submersion de la route...au pied du circuit automobile fermé du Puits d'Enfer

L'anse de la PARÉE après une tempête et submersion de la route...au pied du circuit automobile fermé du Puits d'Enfer

LE CIRCUIT AUTOMOBILE DU PUITS D'ENFER : UNE PAGE VA PEUT-ÊTRE ÊTRE TOURNÉE ?

 

Il va être annoncée l’amorce de la disparition d’une friche qui, depuis des dizaines d’années, défigure le littoral du Pays des Olonnes et particulièrement CHÂTEAU D'OLONNE : celle de l’ex circuit automobile du PUITS D’ENFER.

 

Ce serait la fin d’épisodes de laisser-aller de la commune de CHÂTEAU D’OLONNE et du PAYS D’OLONNE et de batailles juridiques qui furent perdues par les collectivités locales.

Ce secteur très stratégique sur la plan tourisme et aménagement est protégé par le régime de la loi « littoral ».

Il faudra justement résoudre le problème de ses aménagements dont le plus grave est celui de la route littorale qui passe encore par la zone submersible de l’anse de la Parée submergée plusieurs fois par an (par exemple l’an dernier avec les tempêtes à répétition, voir photo ci-dessus).

Le détournement de cette voie a été étudié dans les projets d’aménagement de cette zone présentés il y a déjà un certain temps en Conseil Municipal de CHÂTEAU D’OLONNE.

La protection de la zone littorale s’étend au-delà du circuit jusqu'à la limite de la commune à Cayola avec la préservation du site de l’Abbaye d’Orbestier et la vallée de la Combe.

Il ne faudrait pas qu’un projet de modification du PLU vienne bousculer ces aménagements de sites protégés qui ont déjà subi des atteintes dues à des dérogations. Il faudra être vigilant et souhaitons qu'une grande concertation soit organisée autour du ou des projets.

Partager cet article

Repost 0

commentaires