Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 19:11
Assemblée Nationale, Bercy : à quand des budgets de redressement de la FRANCE ?Assemblée Nationale, Bercy : à quand des budgets de redressement de la FRANCE ?

Assemblée Nationale, Bercy : à quand des budgets de redressement de la FRANCE ?

BUDGET DE L'ÉTAT : LES CHIFFRES PARLENT D'EUX-MÊMES ET C'EST POUR CELA QU'ON NE PARLE PAS D'EUX ET POURTANT IL FAUDRA BIEN EN PARLER UN JOUR.

 

QUI AVAIT PARLÉ DE FAILLITE DE LA FRANCE ?

 

Nos députés "subissent" la présentation, puis ce sera le vote du budget de l'État le tout dans une indifférence totale et pourtant donnons les chiffres du budget général de notre État :

 

RECETTES NETTES POUR LE BUDGET GÉNÉRAL : 233 milliards d'euros

DÉPENSES NETTES POUR LE BUDGET GÉNÉRAL : 306 milliards d'euros

(extrait des documents présentés à l'Assemblée Nationale)

 

donc DÉFICIT : 73 milliards d'euros soit 24 % par rapport à un budget de 306 milliards d'euros.

À noter que les dépenses continuent à augmenter contrairement à ce qu'on veut faire croire aux français. Pas de réforme de l'État, pas de baisse des dépenses ! ÉVIDENCE !

Ne nous dites donc pas que la France est bien gérée (droite, gauche mêmes erreurs, même manque  de décisions de saine gestion depuis 1974 !).

 

TOUJOURS PLUS DE DETTE, TOUJOURS PLUS DE DÉPENSES

C'est trop facile de faire voter des budgets démagogiques pour se faire réélire et de faire peser sur les générations à venir le poids d'une dette colossale : véritable épée de Damoclès sur la tête des français !...si les taux d'intérêt remontent la France peut s'effondrer comme la GRÈCE et d'autres états  ! et là ce seront les cris et grincements de dents !

 

et cette DETTE qui monte, qui monte : 2,100 milliards d'euros !

 

Que dirait-on d'un citoyen qui gagne annuellement 24 000 euros nets et en dépense 30 000 et qui est déjà endetté à hauteur de l'équivalent de 10 ans de salaire soit 240 000 euros ?

C'est la situation de l'État Français après des décennies de budgets votés en déficit.

 

Alors pour ne pas s'effrayer et ne pas effrayer leurs électeurs, les élus parlent du déficit par rapport au PIB (produit intérieur brut) qui est une unité de mesure qui permet de comparer les Pays mais ne représente rien. C'est comparer des choux et des carottes pour tromper les français et éviter de prendre les mesures qui s'imposent.

 

Ajoutons à cela qu'une fois ce budget voté le parlementaires s'attaquent au budget social de la France...ce sont 10 milliards d'euros de déficit supplémentaire à rajouter pour 2016.

 

Comme nous le disons en matière de gestion des ressources humaines (9 millions de salariés fonctionnaires et assimilés) : l'État Français donne des leçons au secteur privé mai, pour ses salariés, dans sa maison, il est le plus mauvais patron ! Il arrive avec de bons voire excellents serviteurs à faire un service public dont la qualité ne cesse de se dégrader et à faire de ses salariés des mécontents permanents dont le taux d'absentéisme frise souvent le scandale.

 

Nous dirons que l'État Français aussi pour sa gestion est le plus mauvais gestionnaire.

 

QUI AURA LE COURAGE DE DIRE AU PEUPLE FRANCAIS CES ÉVIDENCES ET DE RÉFORMER CES MOEURS LAXISTES DE NOS ÉLUS QUI MÈNENT LE PAYS À LA FAILLITE ?

LES FRANCAIS VERRONT-ILS ENFIN LA RÉALITÉ DE L'ÉTAT DES FINANCES DE LEUR PAYS ? EUX SEULS PEUVENT RAPPELER AUX ÉLUS LEURS DEVOIRS ET LA RÉALITÉ.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires