Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 19:46
UBER : une révolution

IL VA FALLOIR S'HABITUER Á DÉCLINER LE MOT UBER : ubériser, uber-économie, ubérisation...

 

S’habituer au vocabulaire c’est bien et peut-être aisé mais il va falloir s’adapter à cette révolution.

Petite histoire vraie (?) :

Quand le créateur d’UBER n’a pas trouvé de taxi à Paris pour rejoindre sa VENDÉE …il a trouvé l’idée que, parmi les conducteurs à leur volant à ce moment-là, il y en avait bien un qui désirait aller en VENDÉE et qui avait une place dans sa voiture !...

Si internet met le demandeur et celui qui a une offre en liaison…plus besoin d’attendre un taxi, plus de rente de situation pour les taxis parisiens  ! on fait affaire directement avec ce chauffeur !

 

UN AUTRE MODE DE VIE : LA RÉVOLUTION EN MARCHE

De plus en plus d’ « entreprises »…proposent via internet, les mobiles….de mettre en contact des particuliers entre eux, des entreprises entre elles pour offrir des services en tous genres

- Services financiers,

- location de véhicules entre particuliers,

- location de bateaux,

- covoiturage,

- chambres d'hôtels,

- Échanges de maisons,

- Repas à domicile,

- Prêts de matériels divers…

À travers ces plateformes qui se mettent en place le particulier

- va trouver

- …son voisin pour lui donner un coup de main rémunéré,

- et lui-même va découvrir qu’il peut accompagner une personne avec sa voiture…en se faisant rémunérer.

Ce particulier va aussi découvrir qu’il peut louer une chambre inoccupée de sa maison, se faire changer les pneus usagés de sa voiture…

Toutes ces activités et l’entreprise intermédiaire, le site, qui met en liaison offre et demande se professionnalisent : l’intermédiaire peut proposer garanties, financements, assurances…

 

L’ÉCONOMIE BOULEVERSÉE

Le site qui propose le « rapprochement » entre celui qui a un besoin et celui qui a le savoir et ou les moyens…est une société dont le siège est on ne sait où…

Que devient la facturation, la TVA ?

Les échanges entre particuliers peuvent-ils être taxés ?

Dans le cas d’un service, d’une prestation sont-ce des rémunérations ?

Celui qui propose des services peut devenir un travailleur indépendant…qui « remplace » un salarié classique.

On voit les profils d’auto entrepreneurs se modifier et leur nombre croître.

Aujourd’hui par internet on peut louer tout ce qu’on possède.

Les entreprises qui proposent ces services d’intermédiaires, ces sites sont non des sociétés de prestations de services, de ventes…ce sont des sociétés technologiques, créatrices et exploitant des logiciels et des sites.

 

L’AMPLEUR DU PHÉNOMÈNE

Aux États-Unis, il est prévu en 2020 que 40% des actifs seront des indépendants !

Cela signifie de moins en moins de salariés, de moins en moins de cotisants d’office aux moyens de protection sociale, de moins en moins de monnaie circulant, de moins en moins d’impôts qui rentrent…

C’est donc un système qui se profile où le contrat de travail sera éphémère, inexistant : plus de liberté et moins de sécurité.

Aujourd’hui, il y a 200 000 français qui vivent de ce nouveau régime.

 

PRÉPARER CETTE ÉVOLUTION

Cela va passer par le statut de l’autoentrepreneur, une révision de la fiscalité et du droit du travail, la sécurisation des échanges et prestations, protéger et encadrer les échanges… Il faut préparer demain non pas en protégeant l’existant comme ce fut fait pour les taxis mais en révisant et adaptant toutes les législations et en préparant sur la plan social cette évolution…

UBER, vous en entendrez parler.

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires