Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 14:20
Cela va faire mal au pouvoir d'achat

Cela va faire mal au pouvoir d'achat

UNE SURPRISE DÉSAGREABLE DE LA RENTRÉE : LES AUGMENTATIONS DES IMPÔTS LOCAUX

 

Pour les français et particulièrement pour les habitants du Pays d'Olonne les surprises en matière d'impôts locaux (taxes foncières et mobilières) vont être trés désagréables.

Pourquoi ?

 

RESPONSABILITÉ DE L'ÉTAT

 

L'ÉTAT A TRANSFÉRÉ DES CHARGES AUX COLLECTIVITÉS LOCALES

Il en est ainsi :

- des rythmes scolaires,

- des augmentations des salaires des personnels des collectivités,

- du transfert de compétences aux Régions et départements,

- des coûts de traitement des déchets qui flambent et qui sont mal maîtrisés...

 

L'ÉTAT A DIMINUÉ SA DOTATION AUX COLLECTIVITES DGF

 

L'ÉTAT SOURNOIS A FAIT VOTER AVEC SA LOI DE FINANCES UNE AUGMENTATION DES BASES DE CHAQUE CONTRIBUABLE DE +0,9%

Les maires diront : cette hausse ce n'est pas nous qui l'avons décidée. Ce sont l'État et les parlementaires qui ont voté la loi ! Le résultat est là : + 0.9%

 

RESPONSABILITÉ DES ÉLUS LOCAUX

 

Nous savons tous que les élus locaux trop souvent pour des raisons électoralistes et/ou par manque de discernement et culture économique augmentent systématiquement les budgets de leur collectivité. Donc les impôts locaux augmentent et l'endettement aussi.

 

De plus les élus locaux comme l'État ne savent pas faire des économies...et pourtant des communes réussissent à faire baisser leurs charges...on les cite en exemple !

 

Au Pays d'Olonne, c'est la mauvaise gestion de la Communauté de Communes des Olonnes que nous avons tant dénoncée qui va peser sur les impôts des habitants : les transports publics TUSCO puis OLEANE, la piscine dite communautaire, le VENDEOPOLE, Le Village Entreprises Nautiques, le bulletin de la CCO, les zones industrielles qui traînent...la non mutualisation des moyens entre les 3 communes et la Communauté de Communes CCO qui a fait que, malgré la création et la montée en puissance de la Communauté de Communes les effectifs et autres charges des 3 communes ont cru sans cesse,

 

...et ainsi idem pour nombre de charges de fonctionnement qui aussi n'ont cessé de croître.

Tout cela a mené au risque de cessation de payement de la CCO !

Il est impensable de constater que le responsable financier de la Communauté de Communes des Olonnes, maire de Château d'Olonne, Joël MERCIER soit celui qui est contre la FUSION. Il est particulièrement bien à même de juger les dégâts financiers que sa gestion passée a engendrés. La fusion des 3 communes aurait dégagé à terme très largement les moyens d'éviter une hausse catastrophique des impôts locaux.

De plus, relevons la mauvaise habitude des élus d'augmenter les impôts en début de mandat (voir document ci-dessous) ...pour dire en fin de mandat qu'ils n'augmentent pas les impôts depuis 1 voire 2 ans ! C'est se moquer du monde et de l'hyper mauvaise gestion...mais cela leur permet d'accroître leurs chances de réélection...voyez, là aussi, pourquoi nous sommes contre le cumul des mandats dans le temps !

Ajoutons le coût supporté pour la collecte et le traitement des déchets (compétence Communauté de Communes des Olonnes et Département à travers le syndicat départemental TRIVALIS qui coûte trop cher aux contribuables ).

 

LA RÉACTION DU CITOYEN CONTRIBUABLE

Nous n'attendons pas de miracle.

Cette hausse des impôts fera-t-elle réfléchir les citoyens et les fera-t-elle réagir ?

Peut-être...OUI pour certains

Peut-être...NON : anesthésiés, intoxiqués par une information lénifiante, les citoyens contribuables du Pays d'Olonne comme les autres français continueront à subir...merci Monsieur le Maire, merci Monsieur le Président...continuez nous sommes taillables et corvéables à merci.

 

 

 

 

Un diagramme qui en dit long sur la gestion des élus

Un diagramme qui en dit long sur la gestion des élus

Partager cet article

Repost0

commentaires