Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 19:54
BERCY : le Ministère des Finances

BERCY : le Ministère des Finances

L'ABSURDITÉ EN POLITIQUE OU L'ART DE SE MOQUER DES CITOYENS

CONSEIL DES MINISTRES DE CE MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015

 

Il faut bien savoir que les administrations publiques locales (APUL) assurent plus de 71 % de l’investissement public.

 

LES COLLECTIVITES LOCALES : MOINS DE RECETTES MOINS D'INVESTISSEMENTS

Le gouvernement ne se met pas la ceinture. Par contre, il a serré celle des collectivités locales. En effet, la fameuse dotation générale de fonctionnement DGF que verse l'État et qui représente la plus grosse recette des collectivités (40 milliards d'euros) est fortement réduite dans le cadre des mesures d'austérité depuis 2013. En 2017, cette baisse atteindra 30% soit pour la période 2013 à 2017 une perte cumulée de recettes pour les collectivités d'environ 30 milliards d'euros !

Le résultat est simple moins de recettes moins d'investissements : les collectivités locales, communes et autres, font d'abord face à leurs dépenses de fonctionnement "incompressibles " (ou presque) puis ce qui leur reste va aux investissements...et comme il y a moins de recettes il y a moins d'investissements ou des investissements retardés !

 

Maintenant, l'entrée en période électorale permet tout, y compris, de se moquer du monde.

 

LE PRÉSIDENT EST EN CAMPAGNE DONC IL FAUT PROMETTRE, RECTIFIER LE TIR AVEC DES MESURETTES DONT LA GESTION SERA COMPLEXE ET COÛTEUSE

 

Voilà les annonces de ce jour à l'issue du conseil des ministres :

"Le ministre des finances et des comptes publics et la ministre de la décentralisation et de la fonction publique ont présenté une communication relative au soutien de l’État à l’investissement public local.

L’investissement local représente une part importante de l’investissement public.

Le Gouvernement a fait de son soutien une priorité (????, on en doute NDLR), et a d’ores et déjà adopté de nombreuses mesures pour l’encourager en 2015 :

•augmentation d’un tiers de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) (+ 200 M€) ; •création d’une aide aux maires bâtisseurs dans les zones tendues (+ 100 M€) ;

•hausse du taux du fonds de compensation pour la TVA (FCTVA) pour l’ensemble des collectivités territoriales (+ 300 M€ en année pleine) ;

•soutien à la trésorerie des collectivités locales avec la possibilité offerte, par la Caisse des dépôts et de consignations, de préfinancer le fonds de compensation de la TVA avec un prêt à taux zéro.

Le projet de loi de finances comportera la création, pour 2016, d’un fonds doté d’un milliard d’euros pour soutenir les projets portés par les communes et les intercommunalités.

Une enveloppe de 500 millions d’euros sera consacrée à de grandes priorités d’investissement définies entre l’État et les communes et intercommunalités : réalisation de projets de rénovation thermique, de transition énergétique, de développement des énergies renouvelables, de mise aux normes des équipements publics, de développement d’infrastructures en faveur de la mobilité ou de l’accueil de populations nouvelles, notamment en matière de construction de logements et d’équipements publics rendus nécessaires par l’accroissement du nombre d’habitants.

Les crédits seront gérés en proximité par les préfets de région.

Une enveloppe de 500 millions d’euros sera spécifiquement dédiée aux territoires ruraux et aux villes".

 

Le compte n'y est pas et loin de là et loin de là ! Il aurait été si simple de moins diminuer la DGF et de d'éviter ces mesurettes compliquées. Qui a parlé de simplification et de transparence?

 

L'ÉTAT SE COMPORTE A L'ÉGARD DES COLLECTIVITÉS COMME IL L'A FAIT Á L'ÉGARD DES PARTICULIERS

 

Pour les particuliers, il a augmenté leurs impôts de 80 milliards d'euros depuis 2012 et il espère avec une petite baisse d'impôts sur le revenu se réconcilier avec le citoyen contribuable

 

Pour les collectivités territoriales, il diminue leur dotation de fonctionnement de 30 milliards d'euros et il espère amadouer les élus en leur faisant un "cadeau" de 2 milliards pour 2015 et 2016 !

 

OUI, L'ÉTAT ET LE GOUVERNEMENT SE MOQUENT DES FRANÇAIS.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CACO - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires