Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 12:00
COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES OLONNES CCO : conseil communautaire du 25 septembre 2015

CE VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2015 PROGRAMME CHARGÉ DE RENTRÉE  Á LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DES OLONNES CCO

 

LA CCO CHANGERA AUSSI DE DIRECTEUR GÉNÉRAL EN 2016

 

Il faudra s'y habituer...Marc SCHOENTGEN, titulaire du poste de directeur général des services de la communauté de communes, qui a vu l'institution portée sur les fonds baptismaux en 1994 est sur le départ. Il fera valoir ses droits à la retraite en 2016. Son successeur est en place, la passation de pouvoir se fait en douceur.

Coïncidence : c'est au moment où l'on parle de la fusion de la Communauté de Communes des Olonnes CCO avec celle d'AUZANCE et VERTONNE suite à la loi NOTRe, donc au moment où la CCO tourne une page que son directeur va aussi tourner une page importante de sa vie.

Marc SCHOENTGEN aura vécu professionnellement des moments fastes et d'autres plus durs...comme cela découle souvent de postes à responsabilités liées à la "politique".

Nous reviendrons sur ce "changement" dans la continuité ou presque...

 

LA POLITIQUE DE DÉPLACEMENTS DES AGENTS DE LA CCO

Point exceptionnel de l'ordre du jour puisqu'il concerne le personnel.

Il faut tirer de ce point quelques réflexions sur un plan qui vise à inciter les agents à utiliser les transports publics mais qui peut s'appliquer à tous :

-  la voiture : reste le moyen favori des agents pour les trajets domicile travail : 82%

- le vélo : 5 % prend une place plus importante,

- le covoiturage : 4%

Un plan d'actions est mis en place pour valoriser l'usage des transports publics et celui des modes actifs (vélo, marche à pied, covoiturage, téléconférence...)...rendez-vous dans un an !

 

L'ACCESSIBILITÉ

La loi du 11 février 2005 dite loi relative à l'égalité des droits et des chances. Elle s'est révélée inapplicable dans les délais. Ce fut un accélérateur mais les objectifs n'ont pu être tenus. Nous avons expliqué le palliatif à cette carence imaginé par le parlement et le gouvernement dans l'article suivant :

http://www.olonnes.com/2015/07/chateau-d-olonne-conseil-municpal-du-27-juillet-2015.html

Le plan ne remplacera pas, on l'espère, la légitime attente des personnes à mobilité réduite .

Il faut que les retardataires parmi les établissements recevant du public (ERP) comme la CCO adoptent un Agenda d'Accessibilité Programmée.

La CCO est aussi responsable de l'accessibilité dans les transports publics d'où un deuxième plan.

L'Agenda d'Accessibilité Programmée des transports publics a été approuvé lors de ce conseil communautaire ainsi que l'agenda propre à la CCO...le travail doit être achevé pour septembre 2018.

 

ASSAINISSEMENT

Le rapport annuel sur le prix et la qualité du service (pour 2014) a été présenté au conseil communautaire.

Il faut rappeler que la CCO a reçu la compétence de l'assainissement des eaux usées, a construit la station d'épuration des Plesses et que ce service public a été concédé à la SAUR depuis le 1er janvier 2013.

Ce contrat de délégation ne concerne que le transport et le traitement des eaux usées sur le périmètre de la CCO.

Il y a 38 990 usagers raccordés qui paient avec leur facture d'eau cette partie assainissement que l'on a l'habitude d'inclure dans le prix du m3 d'eau.

Il est intéressant de noter que les Sables d'Olonne avec les résidents secondaires représente 20 184 usagers, Château d'Olonne 10 719 et Olonne-sur-Mer 8 087.

Comme en matière d'impôts locaux, on remarque que la Ville des Sables d'Olonne "pèse" plus que les villes de Château d'Olonne et Olonne-sur-Mer réunies.

S'il y a eu, en 2014, une volonté des 3 communes de transférer à la CCO cette compétence. Ce transfert n'a pas été total comme la loi l'exigeait. En effet, devant la complexité d'un tel transfert celui-ci a été limité aux eaux usées excluant les eaux de pluie et leur réseau des villes...maintenant qu'il est question d'une communauté d'agglomération qui aura TOUTES COMPÉTENCES SUR L'ASSAINISSEMENT il faudra certainement attendre cette "agglomération " pour avoir enfin une compétence unifiée !

Quant à la redevance, en exécution des accords, l'objectif du taux unique en 2017 par convergence des taux des 3 communes est maintenu ; pas de changement pour CHÂTEAU D'OLONNE et pour la CCO, baisse légère du taux pour LES SABLES D'OLONNE et hausse importante pour OLONNE -SUR-MER (exemple l'abonnement passera de 10.27 € en 2015 à 14.83€ en 2016 : c'est le prix à payer pour les mutualisations, c'est le prix de la solidarité intercommunale...les 3 communes ne pourront être gagnates sur tous les budgets.

Á noter que les comptes du Délégataire laissent encore place à du floux artistique intolérable dont la CCO doit obtenir les éclaircissements au nom des 39 000 usagers du pays des Olonnes qui financent ce service. Cette remarque n'est pas propre au service du délégataire SAUR pour le Pays des Olonnes mais un problème général.

 

A SUIVRE...

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires