Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 12:07
Mairie de Château d'Olonne

Mairie de Château d'Olonne

CONSEIL MUNICIPAL ATONE MAIS INSTRUCTIF PARFOIS POUR UN CITOYEN CASTELOLONNAIS AVERTI

 

C'est comme s'il ne se passait rien à Château d'Olonne, ville de 15 000 habitants...heureusement qu'une question diverse a permis de parler projet !

Visitons les points essentiels des délibérations proposées

 

MESURES FISCALES

Les mesures fiscales adoptées en 2015 sont reconduites.

Cela se traduit :

- par des taux qui ne changeront pas,

- par des abattements qui sont maintenus.

Cela concerne, par exemple pour l'abattement pour charge de famille, environ 2600 contribuables. C'est l'abattement le plus important.

Pour l'opposition "ensemble agir pour le changement" il y a des pistes non explorées dans les abattements comme les travaux d'amélioration de performance énergétique. Pour inciter les Français à réaliser des travaux d’économie d’énergie ou des constructions à haute performance énergétique, certaines collectivités locales mettent en place des dégrèvements partiels de taxe foncière pendant 5 ans. Ce n'est pas la cas à CHÂTEAU D'OLONNE.

Deuxième proposition de l'opposition "anti friches" : taxer ces friches comme celle qui trône en sortie de CHÂTEAU D'OLONNE, route de TALMONT...(et pourquoi pas l'ancienne clinique ?)

Si l'on a bien compris la réponse (inaudible et peu compréhensible encore une fois ) d'Isabelle DOAT, adjointe au maire : cela est de la compétence de la Communauté de Communes des Olonnes CCO.

Nous proposons à cette occasion à l'adjointe citée qui va encore solliciter nos voix pour les "REGIONALES" de solliciter aussi son propre organe vocal pour que ses explications atteignent l'ouïe et le cerveau des personnes présentes qui l'écoutent.

Donc, deux suggestions de l'opposition qui n'auront aucune suite.

 

SUBVENTION EXCEPTIONNELLE

Une certaine gêne des élus repose la question de l'opportunité des modalités d'octroi de subventions : objet, comptabilité et justificatifs demandées à l'association concernée...

Au moment où les temps sont durs il y a lieu de revoir les modalités d'octroi des subventions et le contrôle de l'utilisation des fonds publics à cette occasion.

Il faudrait que les élus soient d'une part être plus sélectifs (voir la déclaration du maire dans la presse) , et d'autre aprt, plus sérieux dans le suivi et certainement aussi plus généreux pour les associations plus "méritantes".

 

REVUE D'EFFECTIF...LA GARGAMOELLE : le gouffre est sans fond

Il est demandé aux élus de créer deux postes nouveaux dont un de régisseur pour la salle GARGAMOELLE.

Non seulement cette salle qui a coûté 2 millions d'euros, qu'il a fallu déjà remettre en état pour pallier à des désordres qui sont vite apparus, qu'il a fallu rééquiper pour le passage au numérique (comme cela avait été prévu par l'opposition) a besoin maintenant d'un technicien gestionnaire pour quelques journées de projection par an et quelques occupations. Des frais de fonctionnement supplémentaires qui, certes, peuvent remplacer des interventions externes par prestataires dans des conditions parfois controversées (voir la programmation).

Il y aura à l'avenir moult choses à revoir dans la gestion de la ville et particulièrement dans ce dossier GARGAMOELLE ...après 2020 ?

 

TRAVAUX ROUTE DE TALMONT ET SÉCURITÉ ROUTIÈRE POUR LES SCOLAIRES

La liste d'opposition "ensemble agir pour le changement" propose que la piste cyclable soit prolongée jusqu'à la rue de TOUVENT puisque la deuxième tranche d'aménagement de la rue de Talmont est programmée.

L'idée est de sécuriser la circulation des vélos vers le lotissement des Grands Terrages et vers le futur lotissement du Puits ROCHAIS.

En réponse Isabelle DOAT, adjointe au maire, dit qu'il faut suivre une programmation pour l'enchaînement des études et travaux et l'adjointe au maire n'apporte, d'après ce que nous avons compris, aucune date pour cette réalisation "on est sur une coordination des projets..."

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires