Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 16:58
DÉMOCRATIE NOUVELLE, HOMMES POLITIQUES NOUVEAUXDÉMOCRATIE NOUVELLE, HOMMES POLITIQUES NOUVEAUX

 

LA RENTRÉE DES DUPES PAR JACQUES ATTALI

 

Jacques ATTALI sur son blog profite de cette rentrée pour rappeler le décalage entre la réflexion de nos dirigeants politiques. et la situation réelle

"Pendant que le monde est en plein délire, que la violence s'installe, que la guerre menace"..."la classe politique française prépare benoîtement sa rentrée".

"Les partis au pouvoir multiplient les promesses intenables auxquelles ils ne peuvent pas croire eux-mêmes une seconde, les partis d'opposition se contentent de reproches systématiques sur tout, sans réfléchir ni proposer."

"Les formations dites "de gouvernement au pouvoir ou dans l'opposition ne sont déjà plus que dans les écuries au service de quelques candidats à la prochaine présidentielle."

 

Le constat des français est clair il n'y a rien à espérer de la classe politique actuelle.

C'est le dégoût, l'amertume, l'indifférence, le mépris, la suspicion systématique sur les annonces et les hommes. Le peuple français n'espère plus rien des institutions et des hommes qui les dirigent. Ils ne veulent même pas d'une réforme. Le mot même n'a plus de sens pour eux.

Ils en ont même perdu toute velléité de révolution.

A quoi servirait de changer les hommes; cela risque d'être pire avec ceux qui les remplaceront? Cela vaut autant pour l'échelon national qu'au niveau local.

 

PEUT-ON PROPOSER UN AUTRE MODÈLE ?

C'est le projet d'une DÉMOCRATIE NOUVELLE. Pour cela il faut :

- déprésidentialiser la république et réhabiliter le pouvoir législatif de l'Assemblée Nationale en déconnectant l'élection présidentielle et les législatives. La France n'a pas besoin d'un ROI omnipotent et de sa cour.

voir

http://www.olonnes.com/2015/08/la-malaise-francais-resultat-du-regime-presidentiel.html

 

- confirmer l'interdiction du cumul des mandats dans le temps (pas plus de deux mandats successifs ) pour les députés; les présidents d'exécutifs locaux (maires, conseillers départementaux et régionaux...) : finis les carriéristes et leur promesses inutiles et mensongères et le clientélisme. C'est possible chez nos voisins européens,

- confirmer l'interdiction du cumul des mandats eux-mêmes : députés et maire de villes importantes, président de Région et maire de grande ville ou président de communauté d'agglomération...

- application plus stricte des lois sur la transparence : être élu ce n'est pas synonyme d'enrichissement personnel,

- diminution des avantages exorbitants donnés aux partis.

- organisation du statut des élus.

 

Ces mesures suffiront déjà à renouveler le personnel politique confisqué par des castes aux privilèges que les français ne supportent plus. Les aménagements institutionnels nécessaires suivront car les institutions ne valent que par les hommes qui les servent.

 

OUI, IL FAUT QUE LES FRANÇAIS RÉAGISSENT ET SORTENT DE LEUR APATHIE !

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires