Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 12:29
La FNSEA et son Président Xavier BEULINLa FNSEA et son Président Xavier BEULIN

La FNSEA et son Président Xavier BEULIN

LE MINISTRE OCCULTE DE L’AGRICULTURE, XAVIER BEULIN, PRÉSIDENT DE LA FNSEA EST-IL CRÉDIBLE, INCONTOURNABLE, DANGEREUX ?

 

COMPRENDRE LE MALAISE PAYSAN

Xavier BEULIN et la FNSEA vont abuser du droit de manifester le 3 septembre prochain en paralysant une partie de l'économie avec des tracteurs dont l'achat "forcé" a endetté outre mesure les paysans ?

Qui pousse ces paysans dans l'impasse et le désespoir pour tirer les marrons du feu de ceux qui les exploitent ?...les mêmes Xavier BEULIN et la FNSEA.

 

 

Extraits du "monde"

"Retour de boomerang pour le patron de la toute puissante fédération nationale des exploitants agricoles (FNSEA). Xavier Beulin, qui était en tête des mobilisations d’éleveurs, est désormais contesté par sa base, et notamment par les éleveurs en colère."

 

L'HOMME ET SES CASQUETTES : un mélange explosif qui doit décridibiliser la FNSEA

 

"Critiqué pour son train de vie et ses multiples casquettes, M. Beulin a dû se fendre de deux courriers en quelques jours pour tenter de s’expliquer, non seulement sur sa gestion de la crise, mais surtout sur sa propre situation. Car outre son rôle de patron du plus puissant syndicat agricole français, Xavier Beulin est aussi un businessman, à la tête de plusieurs sociétés, qui sont parfois bien loin des préoccupations des éleveurs."

Citons le groupe SOFIPROTEOL AVRIL (Lesieur, Puget, Oeufs Matines..;)

 

Enfant d’agriculteurs, Xavier Beulin exploite avec son frère et deux cousins 500 hectares de cultures, mais aussi un atelier de lait, dans les environs d’Orléans.

 

AVRIL travaille dans deux domaines : la fabrication d’huiles végétales (colza, tournesol) et ses déclinaisons (biocarburants, sauves condimentaires, chimie…) ; et l’alimentation animale (tourteaux issus du colza et du tournesol et destinés à nourrir le bétail, mais aussi transformation et commercialisation des œufs, du porc ou de la volaille).

 

 Au sein du conseil d’administration du groupe Avril, on trouve Jean-Pierre Denis, ancien secrétaire général adjoint de Jacques Chirac à l’Elysée et actuel président de Crédit Mutuel Arkéa et Crédit Mutuel de Bretagne, deux des plus gros pôles régionaux de la banque, mais aussi l’ancienne patronne d’Areva, Anne Lauvergeon. Avril compte plus de 8 000 salariés et réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 7 milliards d’euros.

 

PRÉSENCE DANS LES "SYNDICATS ", DANS LES BANQUES...

 

 Syndicalement, il préside non seulement la FNSEA, mais aussi l’EOA (alliance européenne des oléo-protéagineux). Il est aussi vice-président du COPA-COGECA, le syndicat agricole européen le plus puissant. Il préside encore d’autres instances : l’Ipemed (Institut de prospective économique du monde méditerranéen), un "think tank" créé par Jean-Louis Guigou, mari de la socialiste Elisabeth Guigou, et qui fut financé par Aziz Miled, proche du clan de l’ex-président tunisien Ben Ali.

La présidence de l’Ipemed s’accompagne pour M. Beulin de celle d’un autre groupe de réflexion, l’Euro-Mediterranean Competitiviness Confederation.

M. Beulin siège également :

- comme administrateur représentant des professions agricoles au Crédit Agricole,

- comme administrateur de CACIF (Crédit agricole capital investissement et finances), une filiale d’investissement spécialisée notamment dans l’agriculture et l’agro-alimentaire.

Il est en outre président du conseil économique, social et environnemental (CESER) de la région Centre, mais aussi président du conseil de surveillance du port autonome de La Rochelle, deuxième port français pour l’exportation de céréales.

Autant de casquettes qui font dire à ses détracteurs que l’homme n’a plus grand-chose d’un agriculteur, ce que ce dernier conteste vivement.

 

CONFLITS D'INTERÊTS EN SÉRIE

Ces multiples rôles finissent par poser question : Xavier Beulin évoque régulièrement l’Afrique et le Maghreb comme des partenaires potentiels pour l’agriculture européenne, mais le fait-il en tant que syndicaliste agricole, président de l’Ipemed, ou patron du groupe Sofiprotéol, qui vient d’investir dans plusieurs pays d’Afrique et ne cache pas qu’« il s’agit d’un axe majeur de son développement » ?

La question se pose à de nombreux niveaux.

Ainsi, selon un rapport de la Cour des comptes en 2012, Sofiprotéol a pu bénéficier durant des années d’une « rente de situation » sur le marché des biocarburants, les agriculteurs recevant « des aides pour ne rien produire sur leurs surfaces en jachère » et cédant donc leur colza à un prix « seulement un peu supérieur au coût marginal de production », ce qui a largement aidé le groupe à se lancer.

Or ces aides étaient arbitrées entre autres par… la FNSEA.

Sur les réseaux sociaux, une citation de Périco Légasse, rédacteur en chef de la rubrique Gastronomie et vins du magazine Marianne, a été beaucoup relayée, expliquant que Sofiprotéol fut aussi importateur de poulets industriels étrangers via l’une de ses filiales (Farmor).

Si le groupe a, depuis, revendu une large partie de cette activité, ce fut effectivement le cas jusqu’en 2014.

Sofiprotéol est un acteur majeur de l’agroalimentaire en Europe. Il a ainsi pris le contrôle de  Sanders (alimentation animale), et, s’il a échoué à racheter le volailler breton Doux en 2012, il reste présent à tous les échelons des filières d’élevage, comme fournisseur d’alimentation, mais aussi comme acheteur d’œufs ou transformateur de produits issus du porc.

 

En voilà assez pour oser demander au Ministre de l'agriculture Stéphane LE FOLL de revoir sa copie de ses relations avec la FNSEA et son Président. Aura-t-on enfin un Ministre de l'Agriculture courageux capable de relancer avec tous les représentants des agriculteurs  (les vrais) des ASSISES DE L'AGRICULTURE EN FRANCE ?

 

Ces ASSISES devraient permettre de déterminer une politique à long terme dans le cadre européen AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT, INDUSTRIE AGRO ALIMENTAIRE et non pas une seule agriculture industrielle suicidaire qui est une pompe à finances manipulée par un pseudo "Syndicat" qui n'est qu'un groupe de pression usant et abusant de ses troupes qu'il mène à l'abattoir.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires