Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 20:48
DEMOCRATIE LOCALE ET DEMOCRATIE EN PERIL

RÉFLEXIONS SUR LA DÉMOCRATIE LOCALE ...et la démocratie tout court en France

 

Avec les peurs nées de la "menace " d'une vraie réforme territoriale on a vu les groupes de pression d'élus et d'apparatchiks monter au créneau : surtout ne touchez pas à nos pouvoirs, à nos prébendes, à notre territoire, à nos indemnités, à notre écharpe, à notre carrière politique...

Ici, comme ailleurs, on voit les citoyens se lancer dans une course à l'investiture, s'engager dans un parti  non par conviction mais par ambition, sans pudeur,  pour figurer sur les listes qu'ils espèrent gagnantes au moins pour eux, renoncer à leurs idées personnelles voire à leur honnêteté intellectuelle.

Quelle triste spectacle, quelle affreuse comédie tragique qunad on voit le résultat où dans tant de dossiers l'incompétence triomphe au frais des contribuables.

Le résultat de la réforme territoriale est encore une fois que la réforme tant annoncée depuis 2012 se termine comme les précédentes en réformette et comme nous le verrons dans un prochain article avec la loi NOTRe le mille-feuille a pris quelques feuilles supplémentaires : une honte pour un pays qui se déclare encore une fois impossible à réformer.

Comme nous l'avons fait pour les ouvrages de l'élu socialiste (apparenté maintenant) René DOSIERE nous ne pouvons que vous recommander cette lecture d'été saine de cette militante, Ghislaine BOURLAND, UMP, tête de liste aux municipales, élue locale de 2001 à 2008,

http://7ecrit.com/livre/democratie-en-peril-le-regard-dune-citoyenne-engagee

 

DEMOCRATIE EN PERIL...dont nous vous faisons part de la présentation :

 

Avec pour toile de fond son expérience d’élue locale, l’auteure dépeint une république aux mains de castes de notables.

Une aristocratie nuisible, tout aussi responsable que les énarques parisiens du dégoût des citoyens pour la politique et de la montée des extrêmes.

Une France souffrante, riche de talents et de ressources, qui peut encore surprendre.

Une démocratie où le mépris envers l’électorat, envers le militantisme, atteint son paroxysme.

Nous pouvons nous en détourner totalement, l’achever ou la sauver. A nous de faire le bon choix, de faire preuve de clairvoyance civique.

 

Faut-il avoir beaucoup de courage ou d'inconscience pour oser poursuivre un combat que, par lassitude, les français abandonnent : celui de la restauration de la démocratie en commençant pas la démocratie locale, de la méritocratie, du triomphe de l'intérêt général sur l'intérêt particulier ?

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CACO 10/07/2015 22:03

L'exemple de la démocratie grecque du 21 ième siècle devrait inciter les français à la réflexion : aucun régime n'est parfait, l'exemple de la démocratie grecque style 2015 est un contre exemple avec un référendum dont la procédure fut digne de régimes dictatoriaux. La démocratie locale en France décline. En premier comme vous le dites : réconcilier électeur et élu...Est-ce possible avec les partis actuels ?

Gh. BOURLAND 12/07/2015 11:37

Bonjour,
Il est indéniable que pour y parvenir les partis traditionnels doivent se réformer en profondeur, du sol au plafond : changement profond de comportement, de méthode, respect de la parole donnée, respect du militantisme, socle permanent d'idées.... C'est une question de survie. Les formations politiques sont à la fois le poumon et les outils d'une démocratie vivante.
Comme je l'indique dans Démocratie en péril le "personnel" issu des formations politiques n'est pas le seul responsable du déclin. L'égocentrisme aigu, la médiocrité politique, se propagent également hors partis. Il est d'ailleurs souvent plus simple de se hisser dans les étages territoriaux lorsque vous êtes sans étiquette déclaré...
A nous de savoir ce que nous voulons...
Bon dimanche.
Ghislaine Bourland - Auteur de Démocratie en péril. Le Regard d'une citoyenne engagée.

Gh. BOURLAND 10/07/2015 12:46

Merci pour ce bel article qui résume parfaitement les messages contenus dans Démocratie en péril. Le livre ne fait pas que dénoncer les causes d'un système politique décadent, il propose des solutions notamment pour contrer l'ardeur des "carriéristes" et réduire la fracture entre "citoyen-électeur" et "citoyen-élu" ; le tout dans l'intérêt commun. Une démocratie est l'outil d'un peuple, l'usage qui en est fait dépend de sa seule volonté.
Ghislaine Bourland - Auteur de Démocratie en péril, Le Regard d'une citoyenne engagée.

CACO 06/07/2015 21:41

Merci il est aussi disponible sur internet en e book (quel mot affreux) pour 6, 99 euros

Papy Claironne 07/07/2015 15:16

C'est tellement mieux un vrai livre, dont on tourne les feuilles, sur lesquelles au crayon on peut mettre en marge ses propres idées ou ses commentaires. C'est tellement plus sympa, un livre dédicacé à soi. C'est tellement mieux...;-)

Papy Claironne 06/07/2015 13:59

A Gilbert Gross : Mieux qu'un article, c'est un livre, un livre à se procurer et à lire. J'espère que vous serez nombreux à le faire, il vaut le détour et madame Bourland attend vos retours. Je crois que l'on peut le commander directement à l'auteur qui doit pouvoir le dédicacer. En tout cas, le mien est dédicacé. Bonne lecture à tous.

GROSS Gilbert 05/07/2015 09:56

L'on ne peut qu'adhérer totalement à cet excellent article de Mme BOURLAND. J'ai été pendant 50 ans de ma vie, très actif en politique... et j'en ai vu de ces énarques qui se prennent pour Dieu le Père, et les petits barons qui nous gouvernent localement, tenant beaucoup à un petit pouvoir, et une indeminté par fatalement petite ! Et ce n'est pas prêt de changer, hélas !

CACO 05/07/2015 16:46

Hélas que oui !