Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 08:40
Face à face l'ancien maire de Château d'Olonne et le responsable d'un grand rassemblement (de dos) en 2013Face à face l'ancien maire de Château d'Olonne et le responsable d'un grand rassemblement (de dos) en 2013

Face à face l'ancien maire de Château d'Olonne et le responsable d'un grand rassemblement (de dos) en 2013

DES GRANDS RASSEMBLEMENTS DES GENS DU VOYAGE QUI TOURNENT Á L'ÈPREUVE DE FORCE

Nous avons arbitré des "combats " élus gens du voyage où l'on ne pouvait distinguer qui avait tort et qui avait raison.

Un maire qui ne respecte pas les règles de la loi équilibrée, à notre humble avis, dite loi BESSON et les circulaires du Ministère de l'Intérieur reprises chaque année par les Préfets et les gens du voyage forts du soutien juridique et de la grande peur des préfets d'être obligés de recourir à la force pour que justement "force reste à la loi"...préfets qui, en plus, donnent pour terrains viabilisés des terrains où aucune caravane de gens du voyage ne peut s'aventurer.

La minorité que constituent les vrais gens du voyage (300 000 environ) bien organisée peut braver la loi et occuper illégalement des terrains puisque le terrain autorisé ne correspond pas à la réglementation et qu'il faut bien que le rassemblement qui doit être déclaré par les gens du voyage des mois à l'avance n'a pas été mis aux normes réglementaires par la mairie d'accueil.

Á ce jeu du chat et de la souris personne n'est gagnant.

La loi n'est pas appliquée, elle existe, elle peut être améliorée...pourquoi en faire une nouvelle ?

http://www.olonnes.com/2015/06/gens-du-voyage-a-chateau-d-olonne-le-premier-grand-rassemblement-et-ce-qui-etait-prevu-arrivat.html

 

UNE NOUVELLE LOI : RUPTURE DE L'ÉQUILIBRE DE LA LOI PRÉCÉDENTE ET LOI INUTILE

D'abord un coup de laxisme auquel l'EUROPE nous a invités...normalement chaque individu est censé avoir un domicile fixe...ce n'est pas évident pour les gens du voyage d'où l'idée de leur imposer une commune de rattachement et le fameux "livret de circulation" leur pièce d'identité que le député socialiste RAIMBOURG, auteur du projet loi, et l'Europe veulent voir  supprimé : c'e serait de la discrimination !

 

Bravo : Alors comment faire pour que des gens qui n'acceptent pas le mode de vie des autres ne soient pas discriminés ! Ils ont fait un choix légalisé, il faut le respecter et il faut les respecter.  Cela leur donne leur liberté et des contraintes, prix de cette liberté.

En 2013 et avant, nous n'avons entendu de la part des gens du voyage qu'un mot "on nous traite plus mal que des chiens !" : les sites d'accueil étaient effectivement indignes...par volonté ou laxisme des maires et du préfet.

Pourquoi ne pas accepter le droit à la différence au nom de la liberté ? On l'impose pour les problèmes de sexe et notre législateur la refuse pour les gens du voyage.

 

Mais ceux-ci ont des devoirs bien cadrés : déclaration avant tout rassemblement, nommer des responsables, nettoyer, payer, livret de circulation...

Les préfets ont des devoirs : faire respecter la loi...ils ont autant de mal à le faire avec les gens du voyage qu'avec le maire de LA FAUTE SUR MER ! et pourtant ils ont des pouvoirs extraordinaires en la matière comme celui de saisir les véhicules des gens du voyage (pas leurs caravanes) qui stationnent hors des zones qui leur sont affectées par arrêté municipal (si celui-ci a été pris : ce qui ne fut pas le cas en 2013 ! à Château d'Olonne) .

 

Certes, parmi les gens du voyage, il y a comme dans tout groupe des brebis galeuses et bien justement ...en appliquant strictement les règles qui existent la loi protégera les gens du voyage qui sont légalistes et pénalisera les brebis galeuses dont la première catégorie se plaint et qui même les fuit ! comme nous l'avons vu et entendu en 2013.

 

Alors, Monsieur le député RAIMBOURG rangez votre loi , améliorez la loi BESSON et renforcez les pouvoirs des préfets s'il le faut. Ne collez pas toutes les charges nouvelles que vous voulez créer pour cette politique des gens du voyage sur le dos des communes !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires