Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 10:49
CHÂTEAU D'OLONNE : une friche qui défigure le paysage et une solution à ce problème

NOTE D'HUMEUR ET D'HUMOUR

 

Un lecteur s'exprime et nous propose :

 

"CLINIQUE DU VAL D'OLONNE EN FRICHE

 

Notre réaction dans Faceboook suite à la parution de votre article dans le blog...

 

 

Une proposition pour mettre de l'ambiance au conseil municipal si, d'aventure, quelqu'un osait l'inscrire à l'Ordre du Jour.....

 

Une solution : La municipalité castelolonnaise fait une offre (réduite) d'achat avec droit de préemption par exemple au bout de 2 ans de la propriété  (clinique du Val d'Olonne) dans son ensemble n'est pas remise en état soit par le propriétaire actuel, soit par un ou des acquéreurs.

 

Bien que nous n'ayons pas pu vérifier toutes les possibilités juridiques, nous pensons que légalement, c'est possible. !

 

L'ancien maire de Château d'Olonne, M. Jean-Yves Burnaud, ancien directeur de la clinique et ancien membre du groupe financier propriétaire de la clinique devrait être satisfait de cette proposition qui mettrait fin à une situation très nuisible à la ville de Château d'Olonne qu'il a servie 30 ans durant.

Il va de soi que l'offre d'achat se ferait au prix du m² de terrain municipal vendu aux promoteurs de la ferme de Villeneuve par l'ancien maire de Château d'Olonne..... !!!! soit environ 8 € le m²"

 

Merci à ce visiteur du blog pour cette proposition qui va certainement retenir toute l'attention du nouveau Maire de Château d'Olonne Joël MERCIER et celle de ses adjoints (es).

 

 

 

 

 

Blog : www.olonnes.com....ABONNEZ-VOUS

Nos parutions vous intéressent ABONNEZ-VOUS …

pour être avisés de chaque nouvel article mis en ligne ABONNEZ-VOUS…

pour ce faire (dans le cas où vous ne l'êtes pas encore)

 

 Inscrivez-vous à la NEWSLETTER : vous recevrez une « alerte » qui vous permettra par un simple clic d’accéder à tout nouvel article dès sa parution.

C’est gratuit, confidentiel, sans engagement et un simple « clic » aussi vous permet de vous désabonner

Merci de votre confiance : toutes remarques suggestions, critiques sur nos parutions sont les bienvenues.

 

Mode d’emploi inscription newsletter

1) Allez sur la page d’accueil du blog en cliquant (clic +CTRL) sur

www.olonnes.com

2) Puis allez dans la case NEWSLETTER (à droite en dessous des rubriques « ARTICLES RECENTS » et « PAGES ») :

indiquer votre adresse mail et cliquer sur « abonner »…

Aidez-nous à poursuivre notre action citoyenne et indépendante :

adhérez à notre association CACO, support de ce blog,

cotisation annuelle : 20 € à adresser à CACO 6 impasse du Bellay 85180 Château d'Olonne 02 51 96 90 26

MERCI !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jm:rober 12/06/2015 09:55

bonjour Martine,

Voilà une affaire ou sujet, qui pour moi et de nature trop embarrassante pour émettre un certain avis..........
bon weekend
amitiés

Martine85 08/06/2015 13:06

Je vais partager votre article sur mon blog "la gazette des olonnes" http://www.lagaettedesolonnes.com . Même si parfois vous êtes un peu excessif dans l'expression de vos opinions. Pour une fois vous y mettez les formes pour l'exprimer mais dans le fond c'est vraiment révoltant

CACO 09/06/2015 12:07

Effectivement pour dire les choses qui souvent révoltent comment utiliser la pommade !
Toute vérité n'est pas bonne à dire...mais alors qui parlera de ces vérités !
Quand des élus se sont déshonorés faut-il ne pas dénoncer...et dans ce cas le danger est que les citoyens fassent l'amalgame et disent que tous les élus sont pourris...certes tous les élus sont tentés," sollicités" la majorité de ceux-ci ne cède pas à la tentation des honneurs, des petits avantages, des gros avantages, à l'électoralisme...c'est ceux-là qu'on veut honorer en disant la vérité sur les autres qui ne méritent plus leur écharpe et le mandat que les électeurs leur ont donné.

Vannier 09/06/2015 10:23

Demain l'immobilisme, la mauvaise volonté et les mauvais choix des élus il ne faut pas hésiter à être incisif.
Il ne faut pas compter sur la presse locale qui ressemble beaucoup à un journal des bonnes nouvelles (hormis le Sans Culotte).

CACO 08/06/2015 22:07

Pour une fois vous y mettez les formes"...par rapport à la masse d'informations "critiques", par rapport à notre vécu nous pensons qu'il faut oser dire la vérité même si cela doit troubler un peu la quiétude de ceux qui par exemple aspirent à une retraite calme et méritée dans notre Pays d'Olonne.Depuis 8 ans à travers ce blog nous avons beaucoup, dit, suggéré, critiqué et nous n'avons reçu qu'une seule demande de rectificatif et nous avons fait amende honorable ; plus de 3 000 articles produits avec 2 500 encore en ligne.
Face à une presse locale dont la liberté est par définition limitée les réseaux sociaux se doivent d'exploiter le petit espace de vérité pour tenter de compenser. Vous terminez sur une note qui nous frappe : "c'est vraiment révoltant"...oui, du révoltant il y en a tous les jours . Comment exprimer ce qui est révoltant ?Vous allez lire ce qu'on est obligé de mettre en ligne sur les gens du voyage : révoltant ? navrant ? parfois nous ne savons plus comment exprimer ce que nous vivons...d'un côté, regardez, lisez les rapports de la Cour des Comptes sur les dépenses publiques excessives, fantaisistes, abusives et de l'autre côté la misère cachée même dans ce Pays des Olonnes privilégié, d'un côté le gâchis, de l'autre pas de quoi se nourrir, subsister dans le dénuement total soulagé souvent heureusement par le dévouement de bénévoles, par l'esprit et des actes de solidarité.
Merci pour votre commentaire : nous essayerons d'être pius soft ...comme ils disent