Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 18:20
LA MORALISATION ET LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE, LA POLITIQUE MORALISEE : UNE RÉACTION CITOYENNE, LA CHASSE A LA CORRUPTION EST OUVERTE

LA JUSTICE PASSE : LA PRESSION POPULAIRE A MARQUÉ DES POINTS

 

C’est une véritable chasse à la corruption qui est organisée dans le Pays :

- Le maire d’une très grande ville capitale régionale est poursuivi,

- Un adjoint d’une plus grande région fait aussi l’objet d’une enquête pour des marchés passés avec une entreprise où sa sœur a des responsabilités,

- Un autre maire et Président de Région a favorisé des entreprises lors de passation de marchés publics. Il est poursuivi,

- Une enquête est ouverte sur l’utilisation des subventions pour les formations liées aux problèmes d’emplois : des contrats pour 1,2 milliard d’euros font l’objet d’investigations suite aux défauts de justifications de ces contrats,

- Un maire d’une autre ville importante est poursuivi pour avoir fait payer de petites factures de cadeaux à ses proches par sa commune.,- Le principal parti "local" voit ses locaux saisis suite à des oursuites contre un de ses dirigeants...

Élus de droite, de gauche, du centre : tous sont à égalité face à ces poursuites.

Celles-ci sont sont devenues  désormais possibles et les dossiers sont enfin portés à la connaissance des citoyens par la presse parce que le pays vit une révolution tranquille avec une lutte contre la corruption sans précédent.

 

MAIS COMMENT CETTE CHASSE A LA CORRUPTION EST-ELLE DEVENUE POSSIBLE ?

Cette « transparence » n’est devenue possible depuis que les citoyens ont lâché les grands partis décrédibilisés par les scandales étouffés et par le système des castes au pouvoir incapables de gérer la crise économique dont ils portent une grande part de responsabilités.

Les citoyens se sont précipités dans les bras de « mouvements » populaires et un peu populistes spontanés : une partie des citoyens a adhéré dans les mouvements qui ont ainsi récupéré les déçus des partis de gauche et une autre partie dans un mouvement plus droitier qui a récupéré les déçus du grand parti de droite.

Aujourd’hui, ces mouvements sont prêts à faire la loi lors des prochaines élections même si leurs "programmes" manquent un peu de sérieux.

 

INQUIETANT : LES POUVOIRS DES JUGES ET DES SERVICES DE POLICE PEUVENT-ILS PRENDRE LA PLACE DES POLITIQUES ?

 

Ceci exprime de gros  dangers :

- que soient livrés en pâture à l’opinion les élus avant qu’ils ne soient jugés.

- la déstabilisation des pouvoirs législatif et l’exécutif même s’ils portent une lourde part de responsabilité.

Maintenir l’équilibre entre ces pouvoirs et entre JUSTICE et POLITIQUE est un exercice très difficile pour une démocratie.

Mais il y a un moment où il faut en passer par là, prendre le risque d’une liberté de la justice que rien n’entrave.

C’est certainement meilleur que de prendre le risque d’une explosion populaire. Dans celle-ci tout est bon à jeter : la justice, les élus, les corps constitués…

Nous devons préciser que …

 

CECI NE CONCERNE PAS LA France MAIS NOTRE VOISIN L’Espagne en pleine campagne électorale.

 

"Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà"

Ce qui est une vérité pour un peuple, une personne, peut être une erreur pour d'autres.

Ce qui est valable pour l'un ne l'est pas forcément pour l'autre ?...mais toute leçon est bonne à prendre.

 

ENFIN LA COURBE DU CHÔMAGE EST INVERSEE !

 

Ajoutons à cela une demie bonne nouvelle qui plairait à notre Premier Ministre français d’origine catalane : depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2011 le Premier Ministre espagnol RAJOY voit désormais la courbe du chômage s’inverser : 87 000 demandeurs d’emplois en moins par rapport à sa date d’investiture. Le pic du chômage qui fut à près de 5 millions en 2013 est redescendu en avril 2015 à 4 300 000. Mais les contrats précaires ne cessent d’augmenter.

Partager cet article

Repost 0

commentaires