Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SOUTENEZ NOTRE ACTION : abonnez-vous, adhérez à notre association CACO

Recherche

17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 20:45
Hôtel de Ville Château d'Olonne : la population contre le vote du conseil municipal favorable à l'édification de l'usine du TAFFENEAU 2009 08

Hôtel de Ville Château d'Olonne : la population contre le vote du conseil municipal favorable à l'édification de l'usine du TAFFENEAU 2009 08

TRAITEMENT DES DECHETS,  LA FILIERE TMB DOIT ETRE ABANDONNEE, LES VENDEENS TROMPES...d'autres collectivités vont-elles aussi être trompées ?

 

L'EQUIPE DE LA MAJORITE DE L'ANCIEN MAIRE JEAN-YVES BURNAUD PORTE UNE LOURDE RESPONSABILITE QUAND ELLE A ACCEPTE L'INSTALLATION DE CETTE USINE SUR SA COMMUNE.

 

Le nouveau Président du Conseil Général de la VENDEE Yves AUVINET qui fut le grand promoteur des usines TMB (Tout Marche Bien...qui aurait mieux mérité le sigle de TMM Tout Marche Mal) doit être satisfait d'avoir  quitté ses fonctions de Président de TRIVALIS le Syndicat départemental chargé du traitement des déchets Vendéens.

Il a réussi à imposer à la VENDEE 2 usines TMB sur les 5 prévues. Pour les deux réalisées le prix de revient est le double du prévisionnel ! et les citoyens voudraient connaître chiffres et rendement : de la transparence SVP.

 

En effet, encore une fois, cette filière que nous avions de cesse de condamner non, par plaisir, mais parce que tous les pays qui l'avaient testé ont fait marche arrière, parce qu'elle est inutile et dangereuse.

TRIVALIS et le Conseil Général de la VENDEE ont imposé cette filière aux vendéens qui sont condamnés à payer les surcoûts, les dégâts collatéraux .

 

Nous demandions et redemandons depuis des années un audit indépendant des deux usines dont la gestion est tellement opaque que les données officielles sont mises en forme pour être illisibles...mais alors que peuvent contrôler les élus ?

 

ET VOILA QUE LE GRAND MODELE TMB CONSTRUIT A PRIX D'OR A ANGERS EST MIS A L'ARRET...après les difficultés de MONTPELLIER...

 

Voilà ce qu'écrit FR3 le 16 avril 2015

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/2015/04/16/angers-le-site-du-biopole-larret-705893.html

 

"Le site du Biopole, basé à Saint-Barthélémy d'Anjou, a cessé ce jeudi matin le traitement des déchets ménagers provenant d'Angers et de son agglomération.

Une décision prise par Geval, la société exploitante de Biopole appartenant au groupe Veolia, qui estime "que le niveau de sécurité de l’installation est devenu incompatible avec la bonne exécution de la mission. (...)

En dépit des nombreuses demandes de Geval pour que Angers Loire Métropole intervienne, restées sans réponse, et suite à l’accélération de la détérioration des conditions d’exploitation du site, Geval a été contrainte de prendre cette décision."

Depuis plusieurs mois l'agglomération a porté l'affaire devant la justice.

Elle estime que le groupe Vinci environnement qui a conçu et construit cette usine est responsable de très nombreux dysfonctionnements : "Angers Loire Métropole a adressé dernièrement une mise en demeure à Vinci Environnement afin qu’il mette en œuvre dans les meilleurs délais les solutions qui permettront à la fois un fonctionnement normal de Biopôle, d’atteindre les objectifs de traitement prévus dans le marché de construction et d’améliorer les conditions de travail des salariés.

A ce jour, Vinci Environnement n’a toujours pas proposé de solution répondant à ces deux objectifs

." En attendant qu'une solution soit trouvée, Géval assure que "la continuité du service public des déchets continuera à être entièrement assurée. Tous les tonnages supplémentaires reçus au Biopole seront envoyés et pris en charge sur un site de traitement à Laval, et ce jusqu’à ce que les travaux nécessaires au fonctionnement normal et garantissant l’intégrité et la santé des employés du site soient réalisés."

 

Rappelons que ce site avait fait l'objet d'un reportage complément d'enquête qui était un véritable réquisitoire contre le procédé TMB et les promesses des promoteurs de cette filière qui a été proposée à des élus naïfs voire incompétents ou les  deux et maintenant il va falloir payer ! alors que tout ce qui arrive était prévu...pour s'assurer de cela il suffit de reprendre les contenus des enquêtes publiques (par exemple le dossier de Château d'Olonne )

 

Les élus de Château d'Olonne qui ont donné le feu vert à la construction de l'usine TMB du Taffeneau malgré l'opposition forte d'élus soutenus par la population, aujourd'hui ne doivent pas être fiers d'avoir trompé les castelolonnais et tous les vendéens qui vont devoir financer cette usine et son fonctionnement avec leur taxe foncière (ligne taxes ordures ménagères).

Une usine pourquoi faire et à quel prix ?

Il y a d'autres filères et surtout d'autres procédures pour faire diminuer la production et le traitement de nos déchets démontrant l'inutilité de cette usine...voir ce qui se passe en Alsace par exemple !

Partager cet article

Repost 0

commentaires