Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 10:34
Le Village d'Entreprises Nautiques : un projet mal ficelé et mal géré mais maintenant réalisé et qui reste sur les bras de la CCO

Le Village d'Entreprises Nautiques : un projet mal ficelé et mal géré mais maintenant réalisé et qui reste sur les bras de la CCO

CITOYENS DU PAYS D’OLONNE, REVEILLEZ-VOUS ! DITES STOP À L’AUGMENTATION BRUTE DE VOS IMPOTS LOCAUX

 

IL Y A D'AUTRES SOLUTIONS !

 

LA LOURDE RESPONSABILITE DES ELUS DE LA PRECEDENTE MANDATURE (2008/2014)

 

L’opposition lors de la précédente mandature n’a pas crié assez fort : CASSE COU !

Les sourires narquois et les insultes des élus de la "majorité" qui ont plu notamment sur Jean-Claude ROSSIGNOL n’ont pas permis à ces élus  de la majorité de récupérer leur « indépendance » de jugement et de vote pour rejoindre la voie du bon sens et de la critique positive.

Ils ont tout accepté !

Pourtant "l’opposant" appelait avec courtoisie mais ténacité et fermement au courage et au bon sens.

 

Rappelez-vous de la sortie Jean-Claude ROSSIGNOL de la salle du Conseil Communautaire lors du vote sur le choix du nouveau délégataire pour les transports publics...maintenant il est dit ...ah ! il va falloir revoir la copie !

Rappelez-vous de l’opposition à la piscine « municipale» de Château d’Olonne : la voie choisie est la plus onéreuse, la moins porteuse sur le plan tourisme…

Rappelez-vous des rappels faits à l’économie, aux économies lors du vote des budgets,

Rappelez-vous les mises en garde sur l’erreur que constitue le VILLAGE ENTREPRISE NAUTIQUE qui est « La belle au bois dormant ».

Rappelez-vous les appels à la raison concernant le VENDEOPOLE : un gouffre et ce n’est pas fini !

Rappelez-vous l’achat du siège de la CCO auquel déjà il faut rajouter un bout !

Il est dur en démocratie d’être seul mais libre pour faire valoir le rappel au bon sens.

Les élus de la majorité de la précédente mandature tels les moutons de Panurge ont suivi tous les diktats du Bureau de la CCO et maintenant ils sont plongés au fond du précipice.

Pas un seul élu de cette ancienne « majorité » n’a osé dire NON au Président Louis GUEDON…vraiment la démocratie locale a des limites.

Mais les faits et les finances sont têtus : ils sont le juge de paix, ils finissent toujours par avoir raison (malheureusement !).

 

 

Le résultat : vos impôts (taxe d’habitation, part communauté de communes) vont augmenter de 15 %

 

FACE A CETTE SITUATION, IL Y A UNE SOLUTION GLOBALE :

 

1) FAIRE DES ECONOMIES AU NIVEAU DE LA CCO : c'est possible (voir prochain article)

 

2) ACCROÎTRE LES MOYENS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES PAR TRANSFERTS DE MOYENS DES COMMUNES : mutualisation des moyens matériels et humains ...cela commence à se faire. Dire que les élus se sont moqués de leur collègue qui dès 2010 prônait la mutualisation !

 

3) AUGMENTER LES RECETTES PROPRES DE LA CCO IMPÔTS COMPRIS MAIS DIMINUER D'AUTANT LES IMPOTS DES  COMMUNES...il n'est pas normal que quand il y a transfert de compétences des communes à la CCO il n'y ait pas d'économies au niveau des communes

 

RENCONTREZ, ECRIVEZ, HARCELEZ VOS ELUS, PROFITEZ DE VOTRE BULLETIN DE VOTE DU 22 MARS :

NON AUX HAUSSES D’IMPOTS, DES ECONOMIES SONT A REALISER AVANT DE PENSER A AUGMENTER NOS IMPÔTS...

 

A SUIVRE....

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

serrurier paris 25/03/2015 16:10

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement