Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 09:30
QUI SOMMES NOUS ? Une association au service des citoyens et de la citoyenneté

« C'est à force de répandre le bon grain qu'une semence finit par tomber dans un sillon fertile. » 

Extrait des "Naufragés du “Jonathan” " de Jules Verne

 

ET SI VOUS NOUS AIDIEZ A NOUS ACCOMPAGNER DANS LA POURSUITE DE NOTRE ACTION...

 

Ce blog est le porte parole de l'Association citoyenne CACO

 

Une association citoyenne pourquoi ? Les élus oublient vite promesses et électeurs, ceux-ci se terrent...c'est la rupture d'un lien nécessaire à la démocratie.

 

Depuis bientôt 14 ans nous oeuvrons pour que le lien entre citoyen et élu soit fait de confiance et de clarté. Nous oeuvrons en toute indépendance en respectant l'apolitisme qui nous permet d'être unis dans notre diversité.

Notre association est née de rencontres sur un thème toujours d'actualité :

une fois les élections passées, les relations électeurs élus se détériorent, voire deviennent inexistantes ou même conflictuelles...très souvent l'électeur devient un soumis et l'élu un dominateur. Les promesses faites par ces derniers sont oubliées. Les électeurs s'ils ont des doléances à faire n'osent plus s'exprimer souvent par peur de "représailles", les élus ne sont plus accessibles. La relation entre le citoyen électeur et l'élu se distend, s'efface et peut faire place à la défiance, à l'ignorance voire au conflit.

 

Nous sommes critiques ? Oui car il faut oser dire tout haut ce que la population pense tout bas

Oui, parce que nous devons exprimer ce que les citoyens isolés ne peuvent faire : sauver la démocratie locale passe par cette formule et on peut remercier les réseaux sociaux qui permettent de véhiculer une information plus large et plus indépendante.

Malgé les moyens réduits dont nous disposons ce n'est certainement pas un hasard si nous avons une audience de plus en plus importante. Mais il reste tant à faire !

Notre libre expression fait que nous pouvons écrire ce que les media  professionnels ne peut  pas toujours dire ou écrire : alerte et divulgtion sur le gaspillage de l'argent public, sur les combines locales, les alertes concernant ce qui est vital : comme l'eau, le traitement des déchets, les indemnités exorbitantes et autres avantages que s'octroient des élus devenus professionnels de la politique même au niveau local, la non considération pour les humbles citoyens...

 

Sommes-nous trop critiques ? La vérité et la crédibilité  passent  par ce choix de l'analyse critique et de la proposition de solutions concrètes.

 

Nous ne sommes pas trop critiques  puisque sur les sujets sociétaux que nous  développons nous avançons  toujours  des solutions alternatives en général à partir d'exemples qui sont des réalisations incontestables :

- en matière d'informations des citoyens par une vraie communication, par le rappel du n"cessaire respect que les élus majoritaires doivent aux minoritaires, par la défense de la majorité silencieuse et celle des humbles parfois des humiliés,

- en matière de traitement de l'eau,

- en matières d'impôts locaux : pourquoi certaines  communes peuvent-elles faire baisser leurs impôts et les autres NON  ?

- en matière de sécurité, de logement, d'accès à la culture de défense des libertés et de l'environnement...

Ainsi, depuis des années, par souci d'efficacité, nous prônons la mutualisation des moyens entre les collectivités locales. Nous ne recevions en réponse que sourires moqueurs  et réponses sarcastiques : maintenant la mutualisation est à la mode,  avant peut-être d'être imposée !...Faut-il dire merci à la "crise" pour ce point comme pour d'autres?

 

POUR NOUS AIDER A POURSUIVRE NOTRE MISSION VOUS POUVEZ

 

- Nous lire et vous abonnez à ce blog si ce n'est pas encore fait,

- Nous critiquer pour qu'on s'améliore,

- Nous adresser vos informations et commentaires sur nos textes,

- Diffuser autour de vous notre adresse www.olonnes.com ,

 

NOUS REJOINDRE

 

 - Adhérer à notre association CACO (adhésion annuelle 20 €  chèque à à l'ordre de CACO à adresser au siège :  6, impasse du Bellay  85180 CHATEAU D'OLONNE

 

MERCI DE VOTRE SOUTIEN ET DE VOTRE FIDELITE

 

Partager cet article

Repost0

commentaires