Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 19:03
LES SABLES D'OLONNE  : conseil municipal du 17 février 2015 fin

QUEL CONSEIL MUNICIPAL AUX SABLES d'OLONNE !

 

Aprés les budgets et la modification  du PLU il restait quelques points importants à délibérer et une heure du matin venait de sonner au clocher de Notre Dame !

 

Le point important attendu était le dernier mis à l'ordre du jour la MEDIATHEQUE qui faisait piaffer d'impatience l'opposition qui voulait en savoir plus sur les projets du maire.

 

"Au nom de la nouvelle municipalité je mènerai à bien les deux projets Médiathèque et extension du Musée" ainsi s'exprime le maire Didier GALLOT en clôture de ce mémorable conseil municipal.

C'était en réponse à la question écrite de la gauche sur le devenir de la Médiathèque et des projets culturels dont l'extension du Musée après la décision du maire de stopper le projet MEDIATHEQUE lancé  en fin de la précédente mandature.

 

Le maire va balayer dans sa réponse un nombre de points importants.

 

LE MUSEE,  LA MEDIATHEQUE : PAS UN ABANDON...LES RAISONS D'UN  REPORT

Le projet "scientifique" du Musée a été validé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et le maire entend mettre en oeuvre l'intégralité de ce "projet culturel". Il n'y a pas sur ce sujet de divergence avec la position des élus qui ont posé la question "il y a entre nous un consensus sur les intentions"

Le maire rappelle à l'opposition de gauche ses positions durant la période électorale : concernant la médiathèque "une décision qui vient bien tard à 3 mois des élections ", "il faut une cohérence intercommunale : les 3 médiathèques ne correspondent pas à ce schéma". Opposition de gauche et nouveau maire ne peuvent qu'être d'accord.

A l'opposition de droite, il indique les raisons financières du "report provisoire du projet":...la commune va perdre dans les années à venir 1 million d'euros de recette;

A cette raison s'ajoute, pour la médiathèque, la nécessité d'une étude approfondie y compris sur les opportunités réelles de financement et sur la fréquentation. Par exemple, pour la bibliothèque pour 5 000 inscrits 48% sont des sablais...70% sont des habitants de la Communauté de Communes des Olonnes et 30% hors communauté de communes.

Le maire revient sur le coût initial de l'opération : 6 931 120 euros non compris mobilier et informatique.

Le site choisi par l'ancienne municipalité avec démolition du blockhaus engendre 500 000 euros de frais supplémentaires;

Les dépenses engagées relatives au projet de l'ancienne municipalité s'élèvent à 300 106 euros.

 

L'ANCIEN BLOCKHAUS

Il sera ouvert au public et la Direction des Affaires Culturelles" soutient cette perspective". Un exploitant externe sera sollicité.

Quant au transformateur le maire espère une geste de la fondation EDF ...peut-être 130 000 € d'économies.

Deux petits coups de griffe à l'encontre de l'ancienne municipalité : le million d'euros pour la "couverture du cloître de l'Abbaye Sainte Croix et les 572 000 € annuels de "subvention accordée à VINCI pour les parkings.

 

A SUIVRE : EN ATTENTE des résultats de  l'audit des Finances de la Ville

 

QUELQUES AUTRES DECISIONS

 

SUBVENTION AU FESTIVAL SIMENON

L'opposition est soupçonneuse à l'égard de cette subvention. Les subventions aux associations sont minorées : y a-t-il un passe-droit pour cette manifestation qui est cher au coeur du maire qui l'a portée à bout de bras dans le passé?

Ce fut une bataille de chiffres...l'adjointe en charge du dossier se demande d'où l'oppostion de droite tient ses chiffres qui sont fortement contestés.

L'opposition de gauche rejoint celle de droite en votant contre cette subvention.

 

ENCORE LES CAMERAS DE SURVEILLANCE

Les élus d'opposition de gauche n'y croient pas beaucoup et s'abstiennetn.

Le maire y croit de plus en plus "c'est utile"!

 

PLUS POSITIF : les conventions de mutualisation des moyens entre les communes et la communauté de Communes se multiplient :

- pour la communication sur la saison culturelle 2015/2016,

- pour des achats groupés : création d'un Groupement de commandes pour la fourniture de tous types de carburants,

- plus folklorique : création d'un groupement de commandes pour la fourniture de chrysanthèmes entre les Villes des Sables d'Olonne et celle d'Olonne-sur-Mer...l'absence de Château d'Olonne de ce groupement fait dire à un opposant de gauche "la fusion des 3 communes est morte ?"

 

ET LA VIE DE QUARTIERS PREND VIE

Le projet cher à l'adjointe BRIGITTE TESSON avance : il y aura quatre secteurs : LA CHAUME, LE CENTRE, LA GARE et LES BOUTS DE VILLE.

Le pouvoir consultatif des structures de quartier se met en place avec une charte sur les "conseils de secteurs"

Ces conseils seront composés de deux collèges : celui des habitants (tirage au sort parmi les volontaires) et celui des représentants des associations de quartiers, groupements professionnels...

Les conseils auront un pouvoir de proposition et leurs avis sur les projets seront consultatifs.

LES SABLES D'OLONNE  : conseil municipal du 17 février 2015 finLES SABLES D'OLONNE  : conseil municipal du 17 février 2015 fin

Partager cet article

Repost0

commentaires