Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 18:19
ENVIRONNEMENT : tout tourne à l'envers en France et en période électorale?

On ne  fait pas de l'écologie politique mais de l'écologie de bon sens

 

Mettre en cause  une porcherie avec 900 truies et 23 000 porcelets par an construite sur le site de 7 sources dont celle de la VERTONNE, c'est exprimer un avertissement compréhensible par tous au niveau local. Cela constitue une menace pour les marais d'Olonne, pour le littoral, pour l'ostréiculture et pour la réserve d'eau du barrage de SORIN FINFARINE et son usine qui alimente en eau potable le littoral...

voir : http://www.porcherie-poiroux.fr/.

 

DES NOUVELLES PEU RASSURANTES

 

Mais, en cette période électorale, les nouvelles ne sont pas rassurantes sur le plan de la protection de l'environnement et de la santé publique.

Nous avons trouvé des articles assez surprenants, déprimants même.

 

POUR LES PESTICIDES

Une famille quitte son logement suite à deux incidents graves dus aux pesticides répandus en bordure de son domicile.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20150130.OBS1246/pesticides-le-calvaire-de-ceux-qui-habitent-a-cote.html

 

 

POUR L'AGRICULTURE INDUSTRIELLE

 

"Enième « simplification » de la réglementation environnementale, suppression des contrôles dans les exploitations agricoles, feu vert aux poulaillers géants de quarante mille volailles, financement de la recherche sur la biotechnologie et les OGM, relance de l’irrigation à outrance… le tout quatre mois après le drame de Sivens.

Un geste politiquement suicidaire, en forme de droit à polluer sans contrepartie, qui illustre une constante délétère de la politique française à laquelle le « modernisateur » Manuel Valls vient à son tour de succomber : l’assujettissement aveugle du politique aux tenants d’un modèle agricole dépassé et dévastateur pour l’environnement. "

 

http://blog.mondediplo.net/2015-02-27-L-archaique-Monsieur-Valls

 

 

DES COMPORTEMENTS CONTRADICTOIRES

 

Et puis, après ces coups d'éclat, le Président de la République, son premier Ministre et surtout son ministre de l'AGRICULTURE  LE FOLL, font voler en éclats même les protections mises en place par leurs prédécesseurs d'où la Porcherie de POIROUX en VENDEE. Ils optent pour une agriculture ravageuse, destructrice de l'environnement pour tenter de gagner quelques voies aux élections en faisant plaisir au syndicat agricole FNSEA dans lequel le monde paysan responsable a du mal à se reconnaître.

 

Le chef de l'Etat prône à travers le monde une campagne de lutte contre le réchauffement climatique et dans son Pays, la France, on relâche l'effort. Le Ministère de  l'Agriculture ouvre les vannes de la pollution et tourne le dos aux objectifs des Grenelle de l'Environnement...L'ancien Président Sarkozy n'avait-il pas déjà lui aussi lâché en 2011 "l'environnement, ça commence à suffire ..." et le peuple français n'avait pas apprécié.

 

Nicolas HULOT, dans ce contexte, ferait mieux de vite rentrer dans sa BRETAGNE sans son hélicoptère qui pollue son image, repenser à faire de sérieux reportages, abandonner ses partenaires EDF, L'OREAL qui ne sont pas réputés pour leurs soucis environnementaux.

S'il persiste dans sa voie ne risque-t-il pas " polluer" ceux qui, sur le terrain, essaient de défendre une conception réaliste de l'écologie.

 

La défense de l'environnement est l'oeuvre de tous. Cela s'apprend. Cela ne se légifère pas car on ne légifère pas le comportement humain. Mais la loi et ceux qui la font doivent être les garde-fou, les incitateurs, les facilitateurs...et ne pas faire les girouettes comme on le vit ces dernièrs mois.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires