Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 23:19
Studieux et calmes en apparence

Studieux et calmes en apparence

LA PAGAILLE alors que des décisions importantes sont à débattre !

Une séance de nuit !

 

Il fallait y être pour le croire

Infatigables les élus des Sables d’Olonne ce lundi 15 décembre 2014.

On se serait cru à l'Assemblée Nationale sauf qu'aux Sables d'Olonne les élus et le public sont restés fidèles au poste jusqu'à 1h30 du matin...un conseil municipal de plus de 5 heures !

C’est dans un beau chahut digne d’une cours de récréation de potaches mal élevés qu’a débuté la séance de ce conseil municipal .

Pour couper court à une situation indigne d’une telle enceinte, le maire Didier GALLOT a suspendu la séance et est sorti suivi des membres de sa majorité

En effet, les interpellations dans un brouhaha impressionnant ont commencé dés l'ouverture des débats sur le thème de l'approbation du procès-verbal du précédent conseil municipal.

Nous avons entendu le conseiller d’opposition de droite Monsieur Jean-François DEJEAN s’exclamer « est-ce qu’on peut s’exprimer ? »…alors qu’il n’avait pas la parole.

Le maire de lui répondre « vous transformez ce conseil en foirail».

Les oppositions ont profité de cette suspension de séance pour accaparer la presse afin de faire passer leurs messages.

À son retour dans le « foirail »…pardon, dans la salle du Conseil, le maire exhorte les conseillers à faire en sorte que cette séance reprenne « dans la dignité ». Il n’a pas été entendu.

 Il appartient à Monsieur LERMITE conseiller majoritaire spécialisé désormais aux rappels au réglement de rouvrir les débats par justement un rappel au règlement. Le règlement intérieur a été voté par tous les élus : il précise « la police du conseil municipal » : les modes d’expression des élus, les prises de paroles, questions écrites, questions orales… il s’impose donc à tous les élus et aussi au public présent.

 

Revenons à l'ordre du jour

 

Pour l'Office de Tourisme il est voté un budget de 977 000 € avec une subvention de la commune de 630 000€ incluant 205 000 € de taxe de séjour reversée.

Petit débat intéressant : le budget est voté puis vient le point suivant de l'ordre du jour "convention d'objectifs entre la Ville des Sables d'Olonne et l'Office de tourisme".

L'opposition fait remarquer qu'il eût été plus logique de parler en premier des objectifs donnés à l'Office de Tourisme puis d'examiner le financement de ces objectifs !

Bonne remarque prise en compte par le Maire.

.

LE TOUR DE FRANCE A LA VOILE : une nouvelle dose de polémique

Les Sables d'Olonne redeviennent  une étape pour cette course importante.

Cela n'empêche pas un peu de polémique.

Un budget de 90 000  euros est proposé.pour cette manifestation.

Monsieur Loïc PERON  a refait ses calculs...on a oublié la TVA, c'est un engagement non pour une année mais pour 3 années...Cela fait beaucoup d'argent plus de 400 000 € et le maire est soupçonné de tricher.

Et puis cela permet à l'opposition de droite de s'étonner qu'on parle de disette et que la maire s'engage ainsi : le maire abandonne la médiathèque mais...

Monsieur Gérard MERCIER  de l'opposition de gauche fait de l'humour : "puisque nous avons de l'argent c'est bien de le faire  "...

Le maire rappelle que cette course est une opportunité et entre bien dans le cadre de la définition de l'image de marque de la ville tournée vers la mer. De plus, c'est aussi avec l'organisateur l'occasion de créer des animations autour de la course.

Monsieur Didier LERMITE pour la majorité doit encore faire la police et rappeler le règlement et l'intérêt pour les élus d'assister aux commissions très instructives pour une bonne connaissance des dossiers.

Débat classique sur les travaux en commission : il faut changer les heures, les dates...pour satisfaire tout le monde

 

A SUIVRE pour d'autres incidents de séance mais aussi pour d'autres délibérations fort intéressantes.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires