Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 20:04
Un livre qui fait date dans la "transparence"

Un livre qui fait date dans la "transparence"

Nos élus locaux, nationaux ne donnaient pas toujours le bon exemple.

 

Depuis des années votre blog s’élève contre les mœurs d'une minorité d’élus qui polluent l’image de L’ELU pilier de la démocratie en France.

 

Pour nous, il s’agissait simplement d’apporter notre contribution à la moralisation de la vie publique et par là  de sauver la démocratie en faisant en sorte que les élus condamnables dans leurs actions soient effectivement condamnés afin que la majorité des élus irréprochables n’aient pas à souffrir des écarts d’une minorité qui ne mérite que mépris et sanctions.

 

Mais ceux-ci ont longtemps bénéficié de complicités coupables, de bienveillance du législateur ("on n’est jamais si bien servi que par soi-même ",  "Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais ").

 

La réaction du Premier Ministre (voir ci-dessous) aprés l'affaire Thomas THEVENOUD a le mérite d’attester de la justesse de notre combat et d'aller dans le bon sens.

Conservons précieusement ses dernières déclarations avec l’espoir que les paroles soient suivies de faits concrets…que nous n’entendrons plus parler de sinistres personnages comme Gaston Flosse de Polynésie qui, malgré les condamnations prononcées à son encontre, continue et continuera à siéger par amis et famille interposés !

 

Manuel VALLS (5 septembre 2014)

« J'ai le sentiment depuis quelques jours, par toute une série d'éléments dans l'actualité, qu'il y a une forme de boue qui est en train de nous gagner. Nous éprouvons, tout comme nos compatriotes, une forme de dégoût »,

« Nous devons, nous responsables publics, être exemplaires dans ces moments difficiles, quand il y a une crise sociale, quand grondent les voix du populisme. »

NDLR : ce n’est pas seulement « dans ces moments difficiles » que l’élu doit être « exemplaire » mais en tous temps et toutes circonstances…c’est cela l’exemplarité.

« Quand on n'est pas au niveau de cette exemplarité, quand on n'est pas au niveau de cette éthique, on doit être écarté, parce que les Français ont raison, ils sont exigeants, ils demandent de la morale, de l'éthique ».

« Je vous le dis, je tiendrai bon, parce qu'aujourd'hui la France exige que ses responsables ne se laissent pas impressionner », …

« l'amour que nous avons pour notre pays (...) doit nous inviter à tenir bon, les institutions le permettent, le mandat du peuple qui nous a été donné l'exige ».

« Oui nous continuerons et je continuerai à agir jusqu'au bout sans être impressionné (...) par ceux qui considèrent qu'à la crise économique, qu'à la crise morale, il faudrait en plus rajouter une crise politique ».

Partager cet article

Repost0

commentaires