Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 19:15
La montée vers l'Eglise

La montée vers l'Eglise

CHÂTEAU  D'OLONNE : son Eglise est chargée d'histoires dont les traces ont disparu.

D’abord, cherchez l’Église Saint Hilaire de Château d’Olonne…elle n’est pas comme dans toutes villes et villages au Centre Ville…mais sur la butte où devait être édifié le « Château » d’Olonne qui lui aussi a disparu.

L’édification de la première église ou chapelle est datée entre la fin du 11 ième et le début au début du douzième siècle mais il n’existe aucune certitude de l’emplacement initial de cette Église ou Chapelle (il y a eu une chapelle Saint Hilaire…mais elle était située en forêt d’Orbestier !)

Mais selon les archéologues et des études récentes la construction d'une chapelle St Hilaire décrite dans le cartulaire d'Orbestier concernerait l'église de la commune St Hilaire fusionnée aujourd'hui avec Talmont. Selon toute vraisemblance, la chapelle construite sur la butte que nous connaissons était fort petite et de portée cultuelle limitée semble-t-il au culte des morts du petit bourg figurant aux alentours

 

Église située dans le château ou hors du château ? Mystère

Par contre ce qui est sûr c’est que le château a bien existé. Il a bien été construit sur la butte comme l'attestent les écrits notamment de la famille de MAULEON. Seule question qui demeure concernant son emplacement exact : sur l'emplacemenr de l'église actuelle ou en léger décalage vers le bas ? Les cartes de Claude  MASSE (1703) tendent à privilégier la 2 ème hypothèse.

…De plus il n'y a pas de doute sur l'existence du château  puisque le cardinal RICHELIEU en ordonna sa destruction...et que des vestiges d'un mur d'enceinte ont été mis à jour. Les pierres récupérées lors de la destruction du château permirent-elles de reconstruire l’Église ? Mystère encore !

 

Il fait attendre 1767 pour voir l’Église prendre sa tournure actuelle et être inaugurée en 1769.

Elle fut victime de la Révolution par deux fois en 1793 d'une part, par les règles révolutionnaires (suppression des signes extérieurs religieux et de tout signe qui rappellerait un lieu de culte). Et d'autre part, pour ce qui pouvait subsister, deux pillages révolutionnaires se sont chargés de leur disparition.

Après cette période révolutionnaire de la Terreur : Il ne reste de l’Église que les murs et la couverture…la nouvelle Église aura donc eu une durée de vie éphémère.

 

La période  suivante fut aussi mouvementée avec des événements destructeurs.

C’est au début du 20 ième siècle que l’Église fut à nouveau sauvée juste avant la séparation de l’Église et de L’État en 1905.

1943 : le fameux clocher ajouré de 50 mètres de haut est abattu par la tempête après avoir été probablement déstabilisé par les conséquences du largage de 6 bombes par des avions anglais certainement en perdition (31 janvier 1942).

Bien entretenue par la Ville, vivante, mise en valeur elle continue à résister et attire, à juste titre, les visiteurs et les "fidèles".

 

Toute information complémentaire sur cette histoire de Château d'Olonne sera la bienvenue. Merci d'avance.

Partager cet article

Repost0

commentaires