Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 21:32
Installation d'un campement ( "sauvage ?") 13 juillet 2014

Installation d'un campement ( "sauvage ?") 13 juillet 2014

 

Nous nous félicitions de la venue sur le terrain à TALMONT  SAINT HILAIRE du Préfet de la VENDEE. Il désirait  se rendre compte des modalités de l'application de la loi N° 2007 - 297 du 5 mars 2007 qui traite notamment des rapports entre les collectivités locales et les gens du voyage et particulièrement de l'accueil dit des grands rassemblements. et des droits et devoirs des uns et des autres.

 

En ce début juillet 2014 cela paraissaIt bien se passer et les rassemblements au Pays d'Olonne se déroulaient sur le site aménagé à Chaintrelongue (limite entre Château d'Olonne et Olonne sur Mer) et sous la responsabilité de la Ville d'Olonne sur Mer.

 

Il semble qu'il en va autrement désormais puisqu'un campement "sauvage" s'est installé sur la zone des BOURELIERES (près d'Intermarché de la BOUSSOLE) à Château d'Olonne et un autre à Olonne sur Mer (au Centre ville).

 

Il en résulte désormais de nombreuses questions à résoudre.

 

Une démarche amiable auprès des responsables des gens du voyage suffira-t-elle à dénouer la situation ?

 

Les principaux  propriétaires de terrains occupés ont-ils fait le nécessaire pour que cesse l'occupation ?

 

Quelles sont les conditions de vie de ces occupants et du respect de l'environnement ;  particulièrement qu'en est-il des conditions sanitaires  ?

 

Le Préfet va-t-il utiliser ses pouvoirs et  peut-il même d'ailleurs faire respecter la loi ? En principe oui mais...à force du manque de fermeté des préfets une partie des gens du voyage se croit tout permis et les pouvoirs préfectoraux en la matière s'usent puisqu'ils ne servent pas.

 

Un particulier laisse son véhicule en stationnement gênant...il retrouve celui-ci à la fourrière. Un groupe stationne de manière illégale...il peut des jours durant occuper illégalement des terrains et la loi de 2007 reste inappliquée et toute la collectivité doit subir les conséquences du non respect de la loi. 

 

La facture de ces occupations illégales sera adressée aux contribuables.

 

Concernant ce dossier il  faudra faire le bilan en fin de saison. En 2015 ce sra la ville de château d'Olonne qui aura à organiser l'accueil des rassemblements de gens du voyage. Une aire devra être choisie et aménagée en concertation avec les riverains. Il faudra être prêt :

- que l'accueil soit  conformr aux obligations légales,

- qu'avec le soutien du Préfet la loi soit respectée  : aucune installation de campements sauvages ne doit être tolérée.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires