Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 15:34
Siège

Siège

Ce jeudi 12 juin se tenait en la Pépinière d'entreprises de la Communauté de Communes des Olonnes CCO le conseil communautaire.

La salle du conseil érigé dans le nouveau siège rue Carnot dont nous avions vilipendé le coût, l'inconfort, les difficultés de stationnement semble abandonnée à son triste sort et remisée au rang de banale salle de réunions pour commissions et autres  travaux.

Encore des "choix " passés, comme il a déjà été dit, faits sans assez d'écoutes et de concertation qui aboutissent à un fiasco technique et financier. Nombre d'élus ne se privaient pas de critiquer ces choix en privé mais les votaient : dommage !...un peu plus de courage des élus et nous aurions fait des économies au risque de rendre la gouvernance de la CCO encore pire qu'elle ne fût.

 

A l'ordre du jour de ce Conseil Communautaire 23 points

 

LA GESTION DU PERSONNEL

C'est un sujet qui passe en général inaperçu.

Ce ne fut pas le cas ce soir. Il était question surtout de recrutement

- d'un responsable du développement économique et de la Pépinière d'entreprises,

- de la création d'un emploi de Collaborateur du Cabinet du Président,

- de la mise à disposition d'une assistante de direction de la ville d'Olonne sur mer,

- du recrutement d'un chargé de mission urbanisme opérationnel et réglementaire,

Ces délibérations vont toute dans le même sens : celui du renforcement de la structure communautaire...le centre de gravité des décisions se déplace enfin vers la CCO...dans le cadre de la mutualisation des moyens et de la fusion des communes à terme.

Aujourd'hui la CCO vit la préparation de cette mutation...il faut renforcer les équipes tout en navigant encore à vue.

Le Président Yannick MOREAU n'a eu de cesse de répéter les objectifs : mutualisation et fusion.

 

TRANSFERT DE COMPETENCES

Ce fut une délibération pour illustrer cette volonté politique avec les deux décisions de principe :

1) transfert au profit de la CCO de la compétence assainissement collectif et non collectif des eaux usées au 1er janvier 2015, Une vieille histoire enterrée et réentérrée lors du précédent mandat...pour les eaux pluviales, il faudra attendre.

2) compétence donnée à la CCO pour l'Aménagement numérique  "afin de déployer le haut débit sur l'agglomération" devait préciser le Président Yannick MOREAU.

 

En sortant de ce Conseil Communautaire on avait l'impression positive  qu'avec  ces deux transferts de compétence  et le renforcement de la structure CCO les choses bougeaient : qu'on sortait des promesses pour entrer dans le concret de la mutualisation des moyens.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires