Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 23:48
La pépinière d'entreprises de la communauté de communes des olonnes CCO

La pépinière d'entreprises de la communauté de communes des olonnes CCO

 

MIEUX CONNAITRE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DES OLONNES CCO ET SA PROBLEMATIQUE A TRAVERS LE RAPPORT DE LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES

 

Il est un point qui n'a pas fait débat lors de ce conseil communuataire et qui pourtant aurait mérité plus d'attention de la part des élus : c'est la situation financière et de gestion de la Communauté de Communes des Olonnes CCO vue à travers le "rapport d'observations définitives de la Chambre Régionale des Comptes pour les années 2007 à 2012"

C'est vrai que parfois les élus par timidité, par pudeur ou par crainte du jugement de leurs concitoyens et colistiers préfèrent fermer les yeux sur le passé et ne pas regarder dans le rétroviseur.

Pourtant les budgets annuels de la CCO oscillent entre 50 et 80 millions d'euros selon les investissements réalisés : cela mérite une attention, une analyse et une réflexion.

 

Quelques points de repaire :

 

 SATISFECIT GLOBAL DONNE PAR La CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES POUR LA GESTION COMPTABLE 2007 2012

Capacité d'autofinancement largement positive.

Respect des règles comptables sauf quelques erreurs corrigées ou en cours de correction.

Qualité des prévisions budgétaires : le taux d'exécution des dépenses réelles de fonctionnement du budget principal est compris entre 90 et 98% des crédits  ouverts votés par les élus. Un petit peu moins bien en matière d'investissement.

 

SITUATION PLUS CRITIQUE POUR LA GESTION ET LE FONCTIONNEMENT DE LA CCO : ainsi les charges de fonctionnement croissent plus vite que les recettes

C'est sur ce point que le bât blesse : c'est l'expression de la limite du fonctionnement de l'ensemble 3 communes et  CCO : des transferts de compétences à la CCO sans transferts de moyens humains et financiers. Cela a une limite.

"La période 2008 / 2012 est marquée par une augmentation forte des charges de plus de  27% soit 6,2% par an en moyenne. Le montant des charges par habitant est passé de 330 € en 2008 à 416 € en 2012."

Par exemple, les charges de personnel augmentent de 5,3% par an et les frais financiers de 10% par an.

Les recettes de fonctionnement ne croissent en moyenne que de 3%.

 

C'EST CETTE SITUATION QUE NOUS AVONS DECRITE MAINTES FOIS QUI MARQUE LES LIMITES A TERME DES CAPACITES D'INVESTISSEMENT DE LA CCO

Chaque investissement réalisé par la CCO augmente son patrimoine mais augmente aussi ses frais de fonctionnement. Pour illustrer notre propos quelques exemples :

-  le boulevard du VENDEE GLOBE...il faut l'entretenir, il faut du matériel et maintenant augmenter la capacité des ateliers communautaires,

- la future piscine dite de Château d'Olonne :  il faudra du personnel supplémentaire pour  la faire tourner ou confier  la gestion à une société spécialisée...donc des frais de fonctionnement supplémentaires,

- l'assainissement et particulièrement la station d'épuration,

- les crèches...idem,

- la fourrière... idem

...

C'est cette "technique" qui a transformé petit à petit la CCO en "quatrième commune" avec près de 150 salariés tandis que les 3 communes ne réduisent pas leur train de vie.

C'est cela qu'il faudra bien comprendre et faire comprendre dans le débat sur la mutualisation des moyens humains et financiers des 3 communes et de la CCO et sur la fusion.

 

A SUIVRE

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires