Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 17:55
A vos calculettes pour votre déclaratioin mais attention au résultat...

A vos calculettes pour votre déclaratioin mais attention au résultat...

C’EST BON Á SAVOIR MÊME SI ON NE LE VOUS DIT PAS TOUJOURS AINSI : les impôts et les taxes et autres prélèvements sur salaires, placements, opérations diverses et variées ne cessent d’augmenter

 

 

L’ÉTAT NE VEUT OU NE PEUT DIMINUER SÉRIEUSEMENT SON TRAIN DE VIE, SES DÉPENSES…IL LUI FAUT DONC DES RECETTES SUPPLÉMENTAIRES

 

Nous l’avons écrit, réécrit l’État et les dirigeants des 3 dernières décennies n’ont pas su, ne savent pas faire d’économies, ne savent  réformer ou plus exactement les élus ne sont pas capables de prendre des décisions d’économies sur le fonctionnement de l’État et des collectivités territoriales.

Tout au plus le gouvernement actuel envisage de « moins augmenter » les dépenses ce qui ne signifie absolument pas faire des économies sur ses dépenses et même pas sur les sursalaires et sur indemnités versées aux élus (geste symbolique que les français attendent) !

Mais face à la réalité économique, l’État doit prendre des décisions sérieuses voire lourdes en matière d’économie…

Donc abandonnant lâchement l'idée de faire de sérieuses économies sur son train de vie l’État doit recourir à l’augmentation de ses recettes, donc toujours plus d’impôts et taxes

Plus d’impôts,

Plus de taxes…

Ainsi nous notons :

- augmentations (taux et assiette) de la TVA,

- augmentation des impôts locaux,

- augmentation des droits de mutation,

- prélèvements supplémentaires…

- augmentations de taxes…vérifiez sur vos factures gaz, électricité, eau…

- suppression d’exonérations, modification des taux …donc augmentation de l’impôt sur le revenu pour des millions de foyers…

 

 Le gouvernement a donc besoin de ces recettes supplémentaires. Pour ne pas faire de vagues, il en arrive à taper donc sur la majorité silencieuse et particulièrement sur les retraités et les classes moyennes.

Il en arrive même à détourner des fonds publics affectés, à  changer les règles du jeu pour des contats signés.

-  Ainsi, sur les assurances-vie qui sont la « provision » faite par des français pour faire face à des difficultés et particulièrement pour faire face aux conséquences du vieillissement : la dépendance ; les clauses des contrats signés sont bousculées par des prélèvements augmentés voire nouveaux,

- détournement des fonds collectés pour la dépendance et l’accueil des personnes (voir prochain article sur le scandale de la CNSA ,caisse nationale de solidarité pour l’autonomie),

- Alors que l’article 1635 bis Q du CGI affectait le produit de la contribution pour l’aide juridique au Conseil national des barreaux, cette taxe de 35 euros (éphémère et maintenant disparue) n’est pas intégralement reversée, l’État prélevant une partie des fonds collectés au profit de tiers à la profession pour couvrir des frais de gestion ...

 

A SUIVRE...des sacrifices à faire oui mais justes

Partager cet article

Repost0

commentaires