Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 16:56
ELECTIONS EUROPEENNES 25 mai 2014 : conclusions

 Séisme, tremblement de terre…

 

Les grands mots (maux) dans la presse ne sont pas assez forts pour décrire la situation politique de la France après ce vote.

Étonnant : mais qui peut s’étonner de ce résultat ?

Pas Jacques Attali qui le prévoyait

Pas quelques politiques encore clairvoyants et honnêtes intellectuellement.

En effet, les élus ont tissé la corde pour se faire pendre mais que vont-ils entraîner dans leur chute

Les français ne leur font plus confiance :

- trop de mensonges,

- trop de scandales,

- trop de superbe,

- trop d’apparatchiks qui décident depuis les appareils les parachutages : présenter les candidats recalés à d’autres élections à ces élections européennes, c'est se moquer de l'électeur,

- trop de luttes intestines étalées discréditant les partis ,

 

TROP, c’est TROP d’où

- pour ceux qui ont voté : un vote de protestation,

-  pour ceux qui se sont abstenus : trop de ras le bol…à quoi cela sert d’aller voter si on reprend les mêmes et  si rien ne change jamais

 

QUE FAIRE ?

RENOUVELER LE PERSONNEL POLITIQUE

C'est la question que nous posons tous les jours;

Des centaines de milliers d'élus dévoués et honnêtes mais impuissants face à d'autres élus dont les compétences et l'honnêteté peuvent être mises en doute.

 

COMMENT FAIRE CE RENOUVELLEMENT ?

 

1) D'abord, de manière simple ,en interdisant le cumul des mandats : cumul interdit en nombre (pas plus de 2 ou 3 mandats selon l'importance du mandat) et en durée : un maire élu pendant 25 ans n'est plus un homme libre, il est victime du clientélisme et des passe-droits qui en découlent. Toute ville, tout village, tout département...toute institution a besoin d'injections régulières de sang neuf.

Monsieur COPPE peut voir maintenant tous les méfaits du cumul des mandats !...il ne savait pas ce que ses collaborateurs faisaient !

Corolaire : revoir le statut de l'élu : fonction exercée temporairement par ceux que le suffrage universel a choisi.

 

2) En facilitant la mobilisation des citoyens sur le thème : l'électeur par son vote donne un mandat à un élu pour le représenter.

Or, le contrat de mandat est caractérisé par le fait que le mandataire, l’élu, représente le mandant l’électeur. Mais, l’électeur qui donne mandat à un élu ne signe pas un chèque en blanc. Le mandataire l'élu ne doit pas aller au-delà de la mission qui lui est confiée par le mandant l’électeur. Ce qui signifie que le mandant, l’électeur  peut et doit "contrôler" l’exécution du mandat confié à son élu. Il peut sanctionner son élu en ne lui renouvelant pas son mandat.

 

3) Que la justice passe si nécessaire avec rigueur et indépendance

La fonction d'élu est encadrée juridiquement : c'est un statut. Tout l'appareil juridique et judiciaire garantit au citoyen que son élu exerce légalement "son mandat"...sauf que le pouvoir judicaire a trop de faiblesses parfois de complaisance face à l'élu qui a fauté...voir les affaires comme le sang contaminé, le Crédit Lyonnais, les délits d'élus pour prise illégale d'intérêts ou favoritisme non sanctionnés...

Cela a alimenté le  néfaste "tous élus, tous pourris".

Il faut redonner du pouvoir à l'électeur. Il ne faut plus qu'un citoyen qui a en main les preuves qu'un fait délictueux a été commis par un élu n'ose pas saisir la justice de peur de "représailles" ou parce qu'il sait que sa parole ne sera pas écoutée par le juge !

C'est ce sentiment de l'élu "couvert" "irresponsable" qui mène au vote de désespoir de ce 25 mai 2014.

 

RENOUVELER LE PERSONNEL POLITIQUE

RESPONSABILISER ELUS ET ELECTEURS

RENDRE LA JUSTICE INDEPENDANTE DU POLITIQUE

 

...il faudrait ajouter : rétablir certaines notions de valeurs : morale et politique ne sont pas antinomiques, l'honnêteté  le dévouement à la chose publique, le respect de la parole donnée (le mensonge tue la démocratie)...

 

 ...en un mot rétablir LA CONFIANCE.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires